Larissa Cain : nom d'alliance

Pays :France
Langue :français
Note :
Orthodontiste d'origine polonaise
Autre forme du nom :Larissa Sztorchein
ISNI :ISNI 0000 0001 1443 8757

Ses activités

Auteur du texte11 documents1 document numérisé

  • L'errance d'Oleg Lerner

    Pologne, 1940-1945

    Ouvrage jeunesse

    Description matérielle : 1 vol. (96 p.)
    Description : Note : Bibliogr., 1 p.
    Édition : Paris : l'Harmattan , DL 2011

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb423860560]
  • Ghettos en révolte

    Pologne, 1943

    Description matérielle : 182 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 174-179. Index. - L'ouvrage porte par erreur : ISSN 1157-4488
    Édition : Paris : Éd. Autrement , 2003

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38979817k]
  • Une enfance au ghetto de Varsovie

    Description matérielle : 212 p.
    Édition : Paris ; Montréal : l'Harmattan , 1997

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb361805530]
  • Helena retrouvée

    récits polonais

    Description matérielle : 1 vol. (83 p.)
    Édition : Paris : l'Harmattan , DL 2013

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb435502935]
  • Irena Adamowicz

    une juste des nations en Pologne

    Description matérielle : 1 vol. (184 p.-[8] p. de pl.)
    Description : Note : En appendice, "Lettres" / d'Irena Adamowicz
    Édition : Paris : les Éd. du Cerf , 2009

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb420813265]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Une enfance au ghetto de Varsovie / Larissa Cain, 1997

Autre forme du nom

  • Larissa Sztorchein

Biographie Wikipedia

  • Larissa Cain (née à Sosnowiec le 8 octobre 1932) est une dentiste et écrivain française.Sa famille s'installe à Varsovie l'année suivant sa naissance. En novembre 1940 elle est enfermée dans le ghetto de Varsovie. Là, elle connaît la faim, le froid, les rafles, la disparition de ses parents. En décembre 1942, elle parvient à s'évader du ghetto. Un oncle résistant l'aide à survivre de cache en cache. À presque 12 ans, elle participe en 1944 à l'insurrection de Varsovie. Dans la Shoah, elle a perdu ses parents et presque toute sa famille. Elle arrive en France en octobre 1946 et devient dentiste. À partir de 1978, elle commence une activité de militante de la Mémoire de la Shoah.Elle rejoint plusieurs associations (Fils et Filles des Déportés Juifs de France, Centre de Documentation Juive Contemporaine, Mémorial du Martyr Juif Inconnu, Enfants cachés etc...) et écrit plusieurs recueils de souvenirs destinés à toutes les classes d'âge. Dans Une enfance au ghetto de Varsovie, elle raconte, sous forme d'un journal intime la vie en Pologne de la montée de l'antisémitisme à la fin de la guerre. Elle adopte le point de vue de l'enfant qu'elle était à l'époque.

Pages équivalentes