Frei Otto

Country :Allemagne
Language :allemand
Gender :masculin
Note :Architecte allemand
ISNI :ISNI 0000 0001 2146 8639

Occupations

Préfacier1 document

  • Architektur für Sport

    neue Konzepte, internationale Projekte für Sport und Freizeit

    Material description : 278 p.
    Note : Note : Index
    Edition : Berlin : Verl. Bauwesen , 2001

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39165461j]

Documents about this author

Documents about the author Frei Otto

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

  • This experimenting space presents innovating visualizations of data.bnf.fr data: diagrams, timelines, maps. This data is available and freely usable (Open license), in RDF or JSON.

Sources and references

Sources

  • Bibliogr., Allemagne (CD), 1997-04
    LCNA (CD), 1996-06
  • Dict. de l'architecture du XXe siècle / sous la dir. de Jean-Paul Midant, 1996

Wikipedia Biography

  • Frei Otto, né le 31 mai 1925 à Siegmar, est un architecte allemand.Frei Otto fait ses études à la Technische Universität de Berlin, il les a interrompues en 1941 pour travailler comme tailleur de pierres et pour faire un voyage d'étude aux Etats-Unis.Il ouvre sa première agence en 1952, dans laquelle les ingénieurs et les architectes sont sur un pied d'égalité.En 1968, il s'installe près de Stutgart, à Warmbronn, et il transfère le "Entwicklungszentrum für leichte Flächentragwerke" (Centre de développement pour les surfaces portantes légères), qu'il avait fondé en 1964 à Berlin à l'université de Stuttgart. Université où il a ensuite enseigné.Il est reconnu pour l'emploi de structures textiles, et pour son langage formel inspiré de l'étude de la nature.Il est notamment le concepteur du toit du stade olympique de Munich, qui met à profit la notion de surface minimale. Frei Otto fut le concepteur du pavillon de l'Allemagne de l'Ouest à l'Expo 67 à Montréal.Ses recherches sur les structures minimales sont à nouveau l'objet de très sérieuses études pour les architectes du XXIe siècle alliant la modélisation classique avec les outils digitaux. Notamment Lars Spuybroek de l'agence d'architecture NOX, la firme australienne PTW, avec la piscine olympique (Water Cube) des jeux de Pékin en 2008 (chef de projet Chris Bosse).S'inspirant des formes organiques pour la réalisation de structures, il fait partie des précurseurs de l'architecture bionique.

Closely matched pages