Paroisse Saint-Séverin-Saint-Nicolas. Paris

Pays :France
Langue :français
Création :1977
Adresse :Église Saint-Séverin, 1 rue des Prêtres-Saint-Séverin, 75005, Paris.
Paroisse Saint-Séverin-Saint-Nicolas : 3 rue des Prêtres-Saint-Séverin, 75005, Paris.
Note :
Après l'occupation de l'église Saint-Nicolas-du-Chardonnet en 1977 par les traditionalistes, Saint-Séverin se vit confier le territoire et les affaires de la paroisse Saint-Nicolas
Autres formes du nom :Communauté Saint-Séverin-Saint-Nicolas. Paris
Église catholique. Diocèse. Paroisse Saint-Séverin-Saint-Nicolas. Paris. Paris
Paroisse Saint-Nicolas du Chardonnet. Paris (1977-....)
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Le Défi intégriste

    Saint-Nicolas occupé

    Description matérielle : 207 p.
    Description : Note : Contient un choix de textes et documents, 13 mars-5 mai 1977. - Bibliogr. p. 84
    Édition : Paris : le Centurion , 1977

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34593581k]

Pages dans data.bnf.fr

Avant 1977, voir

  • Une partie du Clos du Chardonnet comprise entre la Seine et le canal dérivé de la Bièvre (canal créé en 1148) constituait le domaine de l'Abbaye de Saint-Victor. Dès avril 1230, l'évêque de Paris se préoccupa d'ériger une paroisse pour les habitants du Clos, toujours plus nombreux. Il fit ériger un presbytère et une chapelle. En 1243, la chapelle fut convertie en église paroissiale. Une nouvelle église fut reconstruite à partir de 1656

    La paroisse, supprimée en 1793, fut réinscrite en 1802 sur la nouvelle carte des paroisses de Paris. La paroisse Saint-Nicolas-du-Chardonnet n'existe plus depuis 1977, après l'occupation de l'église par les traditionalistes. Le Diocèse de Paris créa alors un nouveau centre paroissial pour le même territoire, Saint-Nicolas-hors-les-murs, rattaché aujourd'hui à la paroisse Saint-Séverin sous le nom de Saint-Séverin-Saint-Nicolas

  • La voie romaine de Paris à Orléans était jalonnée par cinq églises mérovingiennes dont Saint-Séverin, qui avait été édifiée à côté d'un cimetière qui remontait au IVe siècle. Le saint ermite Séverin (mort en 540) aurait eu là sa cellule et sa chapelle. L'église devint paroissiale avant 1080

    Saint-Séverin fut au Moyen âge la paroisse la plus importante de la rive gauche, celle de l'Université. Son église, édifiée à partir du XIIIe siècle en gothique flamboyant, témoigne de cette importance. Encore aujourd'hui, elle est une paroisse d'étudiants. Après l'occupation de l'église Saint-Nicolas-du-Chardonnet en 1977 par les traditionalistes, Saint-Séverin se vit confier le territoire et les affaires de la paroisse Saint-Nicolas

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Le défi intégriste : Saint-Nicolas occupé / Communauté Saint-Séverin-Saint-Nicolas, 1977
  • Ordo administratif. Paris 2006

Autres formes du nom

  • Communauté Saint-Séverin-Saint-Nicolas. Paris
  • Église catholique. Diocèse. Paroisse Saint-Séverin-Saint-Nicolas. Paris. Paris
  • Paroisse Saint-Nicolas du Chardonnet. Paris (1977-....)
  • Paroisse Saint-Séverin. Paris (1977-....)

Pages équivalentes