Thorbjørn Jagland

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Før det blir for sent : atomkrieg eller nedrustning / red. av Thorbjørn Jagland, Sverre Bergh Johansen, 1982
  • Internet, http://www.nbo.uio.no/baser/norbok_eng.html, 1998-08-17 (Bibliothèque nationale de Norvège) : Jagland, Thorbjørn, 1950-

Biographie Wikipedia

  • Thorbjørn Jagland (né Thorbjørn Johansen le 5 novembre 1950), homme politique norvégien appartenant au Parti travailliste, occupe actuellement la fonction de Secrétaire général du Conseil de l’Europe (depuis 2009). Il est aussi Président du Comité Nobel norvégien (depuis 2009), chargé de décerner le Prix Nobel de la paix. Jagland a étudié les sciences économiques à l’Université d’Oslo. Il a entamé sa carrière politique en rejoignant la Ligue des jeunes travailleurs norvégiens, dont il a assuré la présidence de 1977 à 1981. Jagland a exercé la fonction de Premier Ministre de la Norvège de 1996 à 1997, de Ministre des affaires étrangères de 2000 à 2001 et de Président de la Commission des affaires étrangères du Storting (Parlement) de 2001 à 2005 et de Président du Storting de 2005 à 2009. Avant de devenir Premier Ministre, il a été Secrétaire du Parti travailliste norvégien de 1986 à 1992, parti qu’il a ensuite dirigé jusqu’en 2002, année où Jens Stoltenberg a pris sa succession. Membre du Storting (Parlement) de 1993 à 2009, il n’a plus sollicité de nouveau mandat par la suite. Rares sont les hommes politiques norvégiens à avoir occupé tant de fonctions internationales. Jagland a été Vice-président de l’Internationale socialiste, dont il a dirigé le Conseil d’administration lorsque Willy Brandt en était le Président. Il a en outre présidé la Commission de l’Internationale socialiste pour le Moyen-Orient pendant 10 ans et a été un des cinq membres de la Commission Mitchell, créée par le Président Clinton et par le Secrétaire général des Nations unies Kofi Annan, afin de réfléchir aux moyens de mettre fin aux violences dans la région. Jagland est membre honoraire du Conseil d’administration du Centre Peres pour la paix et a présidé le Conseil d’administration du Centre Oslo pour la paix et les droits de l’homme, poste dont il a démissionné lorsqu’il a pris la Présidence du Comité Nobel norvégien. Le 30 septembre 2009, Thorbjørn Jagland a été élu Secrétaire général du Conseil de l’Europe, par l’Assemblée parlementaire, par 165 voix pour et 80 contre. Le 24 juin 2014, il a été élu pour un second mandat, par 156 voix pour et 93 contre, devenant ainsi le premier Secrétaire général du Conseil de l'Europe à avoir été réélu.

Pages équivalentes