Banque centrale européenne

Illustration de la page Banque centrale européenne provenant de Wikipedia
Pays :intergouvernemental
Langue :anglais, français, allemand
Création :01-06-1998
Site Web :http://www.ecb.int
Adresse :Kaiserstrasse 29, 60311 Frankfurt am Main.
Note :
Succède le 01-06-1998 à l'Institut monétaire européen
Domaines :Économie politique. Travail
Autres formes du nom :BCE
ECB
Europäische Zentralbank (allemand)
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte16 documents

Contributeur1 document1 document numérisé

  • C'est pas mon genre!

    about women, design from France

    Description matérielle : 1 vol. (170 p. dont 28 p. de pl.)
    Description : Note : Notice réd. d'après la couv.. - Texte en anglais et en français. - Exposition organisée dans le cadre des Journées culturelles européennes 2012 de la Banque centrale européenne, consacrées à la France. - Accompagné du programme de l'exposition
    Édition : [Francfort] : Banque centrale européenne, BCE ; [Saint-Étienne] : École supérieure d'art et design de Saint-Étienne : Cité du design , 2012
    Auteur du texte : Museum für angewandte Kunst. Cologne, Allemagne
    Contributeur : École supérieure d'art et de design. Saint-Étienne

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43563047c]

Éditeur scientifique1 document

  • Liquidity in interdependent transfer systems

    proceedings of the joint Banque de France-European central bank conference, Paris, 9-10 June 2008

    Description matérielle : 1 vol. (63 p.)
    Édition : [Paris] : Banque de France , DL 2009
    Éditeur scientifique : Banque de France

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42145447q]

Autre4 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Banque centrale européenne

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Avant le 1er juin 1998, voir

  • Institution prévue par le Traité sur l'Union européenne et décidée par le Conseil européen du 29-10-1993, l'IME a préparé le passage à la monnaie unique lors de la deuxième phase de l'Union économique et monétaire. Il a été remplacé par la Banque centrale européenne (BCE) le 1er juin 1998, quelques mois avant la date prévue d'introduction de l'euro (01-01-1999). - Établi le 1er janvier 1994, présidence confiée à Alexandre Lamfalussy, première réunion tenue à Francfort le 11-01-1994

Thèmes en relation

  • Processus européen de surveillance et de gestion des faillites éventuelles de 130 banques systémiques, lié à la Banque centrale européenne, adopté par le Parlement européen le 15 avril 2014

  • Projetée fin 1969 à La Haye (Plan Werner) puis relancée en 1988-1989 (Plan Delors), l'UEM est entrée dans sa phase active au cours des années 90. La première étape a commencé le 01-07-1990 avec la libération totale des mouvements de capitaux. À partir du 01-01-1994, la deuxième phase a préparé sous la direction de l'Institut monétaire européen la dernière étape (fin 1997-début 1999), ouvrant la troisième phase au 01-01-1999 : création d'une Banque centrale européenne (remplaçant l'IME), instauration d'une politique monétaire unique et introduction de la monnaie unique (1er semestre 2002)

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Monde, 1998-06-03 (2002-05-24)
    YIO 1997/98

Autres formes du nom

  • BCE
  • ECB
  • Europäische Zentralbank (allemand)
  • European central bank (anglais)
  • EZB
  • Union européenne. Banque centrale européenne

Biographie Wikipedia

  • La Banque centrale européenne (BCE) est l'institution monétaire de l’Union européenne. Il s’agit d'une institution d'essence fédérale. Elle a été établie le 1er juin 1999 et son siège est à Francfort-sur-le-Main. Elle est chargée d'émettre l'euro comme monnaie commune et unique, de définir les grandes orientations de politique monétaire de la zone euro et de prendre les décisions nécessaires à sa mise en œuvre : c'est-à-dire de maintenir le pouvoir d'achat de l'euro et donc la stabilité des prix dans la zone euro. Cette zone comprend actuellement les 19 pays de l'Union européenne qui ont introduit l'euro depuis 1999.Le taux de refinancement de la BCE, son principal taux directeur, est fixé à 0,050 % à compter du 10 septembre 2014 en baisse de 0,10 point ; ses deux autres taux directeurs, le taux de rémunération des dépôts est négatif, à - 0,20 % et le taux du prêt marginal est fixé à 0,3 %. La BCE avait annoncé le 18 décembre 2008, à compter du 21 janvier 2009, un rétablissement de son corridor constitué par les taux des facilités permanentes à 200 points de base (2 %) autour du taux d'intérêt des opérations principales de refinancement, contre 100 points de base auparavant. Depuis octobre 2008 et à l'instar de la plupart des banques centrales de la planète, la BCE est entrée dans un cycle de relâchement monétaire, qui se traduit principalement par une baisse de ses taux directeurs, et ce pour faire face à la récession. Le principal objectif de la BCE est maintenir la stabilité des prix, et l’inflation annuelle « au-dessous, mais à un niveau proche, de 2 %, sur le moyen terme ».Depuis le 4 novembre 2014, la BCE assume un rôle central dans la supervision et le contrôle des principales banques européennes.

Pages équivalentes