Scuola medica salernitana

Image non encore disponible
Pays :Italie
Langue :italien
Création :11..
Fin d'activité :29-11-1811
Note :
Considérée comme la plus ancienne des universités de l'Europe du Moyen-âge et l'un des plus prestigieux centres de médecine, à l'époque
Domaines :Éducation
Médecine
Autres formes du nom :Ecole de Salerne
Escole de Salerne
Medical school of Salernum
Voir plus

Ses activités

A compilé : 1 document

  • Ensemble de préceptes d'hygiène et de soins, compilé par l'École de Salerne vers la 2e moitié du XIIIe s., sous la forme d'un poème latin en 364 vers léonins. Un certain nombre de ces préceptes remonte cependant au XIIe s.. - Traduction en de très nombreuses langues. - A connu de très nombreux remaniements

    Au XIXe s., édition d'une collection de 3000 préceptes à partir de ms éparpillés, censée représenter l'enseignement de l'École de Salerne depuis l'origine

On lui a parfois attribué : 1 document

  • Poème en 2269 hexamètres décrivant 77 plantes et leurs propriétés curatives, datant du dernier quart du XIe s.

Auteur du texte2 documents

Compilateur1 document1 document numérisé

  • Ensemble de préceptes d'hygiène et de soins, compilé par l'École de Salerne vers la 2e moitié du XIIIe s., sous la forme d'un poème latin en 364 vers léonins. Un certain nombre de ces préceptes remonte cependant au XIIe s.. - Traduction en de très nombreuses langues. - A connu de très nombreux remaniements

    Au XIXe s., édition d'une collection de 3000 préceptes à partir de ms éparpillés, censée représenter l'enseignement de l'École de Salerne depuis l'origine

    Regimen sanitatis Salernitanum avec Scuola medica salernitana comme compilateur

Éditeur scientifique1 document1 document numérisé

  • Ensemble de préceptes d'hygiène et de soins, compilé par l'École de Salerne vers la 2e moitié du XIIIe s., sous la forme d'un poème latin en 364 vers léonins. Un certain nombre de ces préceptes remonte cependant au XIIe s.. - Traduction en de très nombreuses langues. - A connu de très nombreux remaniements

    Au XIXe s., édition d'une collection de 3000 préceptes à partir de ms éparpillés, censée représenter l'enseignement de l'École de Salerne depuis l'origine

    Regimen sanitatis Salernitanum avec Scuola medica salernitana comme éditeur scientifique

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Scuola medica salernitana

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • De conservanda bona valetudine opusculum Scholae salernitanae / cum Arnoldi Novicomensis, medici & philosophi antiqui enarrationibus utilissimis, 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1553]
  • Encicl. italiana
    LCNA (CD), 1996-06
    Filosofia della natura nella Schola salernitana del secolo XII / P. Morpurgo, 1990

Autres formes du nom

  • Ecole de Salerne
  • Escole de Salerne
  • Medical school of Salernum
  • Schola salernitana
  • School of Salerno
  • School of Salernum
  • Scuola di medicina di Salerno. Italie
  • Scuola di Salerno
  • Scuola medica di Salerno
  • Scuola salernitana

Biographie Wikipedia

  • L’école de médecine de Salerne a été la première école de médecine du Moyen Âge située dans une ville cosmopolite de la zone côtière du mezzogiorno, Salerne. Elle a fourni la plus importante source locale de connaissances médicales européennes de l’époque.Les traductions en arabe de traités médicaux en grec datant de l’Antiquité s'étaient accumulées dans la bibliothèque de l'abbaye du Mont-Cassin où ils ont été traduits en latin et elle a recueilli la tradition de Galien et Dioscoride, complétée et actualisée par la pratique médicale arabe, transmise par des contacts avec la Sicile et l’Afrique du Nord.De ce fait, les médecins de Salerne qui pouvaient être des hommes ou des femmes, car la profession était alors accessible aux deux sexes, ont été sans rivaux dans toute la Méditerranée occidentale pour le haut niveau de leur pratique.

Pages équivalentes