BnF
BnF

Derek Parfit

Country :
Language :
Gender :
masculin
Note :
Philosophe, spécialiste de l'éthique, de l'individu, de la rationalité et de leurs relations. - Chercheur au "All Souls College" de l'Université d'Oxford, GB (en 2006). - Professeur invité des Universités américaines de New York, Harvard et Rutgers
ISNI :

Occupations

Auteur du texte2 documents

  • Traité de philosophie morale, issu de 3 conférences tenues à l'université de Berkeley en novembre 2002. - Connu par des rédactions non publiées mais communiquées au monde scientifique, et publié en 2011, en 2 vol.. - "Climbing the mountain" est le titre donné à la version manuscrite de novembre 2007

  • Traité de philosophie

Loading information

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

  • This experimenting space presents innovating visualizations of data.bnf.fr data: diagrams, timelines, maps. This data is available and freely usable (Open license), in RDF or JSON.

Sources and references

Sources for the record

Wikipedia Biography

  • Derek Parfit est un philosophe britannique, spécialiste de philosophie morale, et en particulier des questions touchant à l'identité personnelle et à la rationalité. Derek Parfit est Senior Research Fellow au All Souls College de l'université d'Oxford. Il est professeur invité au département de philosophie de l'université de New York, de l'université Harvard et de l'université Rutgers. Il est surtout célèbre pour son livre Reasons & Persons (paru en 1984), largement salué dans le monde universitaire anglo-saxon, où il exerce une grande influence. Cet ouvrage a notamment pour ambition de réfuter la théorie instrumentale de la rationalité (thèse selon laquelle nos désirs ou nos préférences ne pourraient pas, en elles mêmes, être rationnels), ainsi que l'égoïsme rationnel. Il défend une conception réductionniste de l'identité personnelle, qui rendrait plausible une forme d'utilitarisme. L'ouvrage se termine sur une série de paradoxes concernant l'éthique des populations : l'utilitarisme, moyen ou total, impliquerait des conclusions inacceptables concernant nos devoirs envers les générations futures. Son second livre, On what matters (2012), offre un vigoureux plaidoyer pour un réalisme non naturaliste concernant les raisons, et prolonge l'ambition de Sidgwick d'une théorie morale unifiée. Il présente une tentative de révision et d'unification du kantisme, du contractualisme scanlonien, et de l'utilitarisme. Parfit prépare à ce jour plusieurs ouvrages : Metaphysics of the Self et Rediscovering Reasons, ainsi que deux volumes consacrés à l'architecture de Saint-Pétersbourg et de Venise.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014