Émile Henriot (1885-1961)

Image non encore disponible
Pays :Belgique
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :02-07-1885
Mort :01-02-1961
Note :
Physicien. - Professeur de sciences physiques à l'Université libre de Bruxelles. - Ancien élève de l'École normale supérieure. - Agrégé de sciences physiques de la Faculté de Paris. - Docteur ès-sciences (en 1912). - Après la Première guerre mondiale, est nommé secrétaire du Conseil international scientifique Solvay, Bruxelles
Autre forme du nom :Émile Jean Charles Henriot (1885-1961)
ISNI :ISNI 0000 0001 1771 469X

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Les couples de radiation et les moments électromagnétiques

    Description matérielle : 1 vol. (58 p.)
    Édition : Paris : Gauthier-Villars , 1936 (24 avril)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb322371686]
  • Étude des rayons émis par les métaux alcalins, par M. E. Henriot

    Description matérielle : In-8° , 119 p., fig.
    Description : Note : Thèse de la Faculté des sciences de l'Université de Paris, n° 1446
    Édition : Paris : Gauthier-Villars , 1912

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30593159r]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Émile Henriot (1885-1961)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Les couples de radiation et les moments électromagnétiques / par M. E. Henriot, 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1936]
  • Ouvrages de reference : DBF : Henriot (Émile-Jean-Charles)
    ABF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Henriot (E.)

Autre forme du nom

  • Émile Jean Charles Henriot (1885-1961)

Biographie Wikipedia

  • Émile Henriot (né le 2 juillet 1885 et décédé le 1er février 1961 en Belgique) est un chimiste français renommé pour avoir démontré la radioactivité du potassium et du rubidium dans leur état naturel.En 1912, il obtient son doctorat en physique à la Sorbonne, sous l'égide de Marie Curie.Il a recherché des méthodes permettant de générer des vitesses angulaires extrêmement élevées, et a constaté que, convenablement positionnés, des jets d'air pouvaient être utilisés pour atteindre de très grandes vitesses.Cette technique fut utilisée par la suite pour construire des ultracentrifugeuses.Henriot a été un pionnier dans l'étude du microscope électronique. Il a également étudié la biréfringenceIl a aussi travaillé sur les vibrations moléculaires.Il est nommé correspondant de l'Académie des sciences le 24 mars 1947 dans le département de physique générale.

Pages équivalentes