Mírmanns saga

    Pays :Islande
    Langue :norrois, vieux
    Note :
    Saga composée en Islande au XIVe s. Pour les uns, adaptation d'une oeuvre latine antérieure, pour d'autres, d'une oeuvre française. - Conversion au christianisme du chevalier germanique Mirmann à la clour de Clovis et suite d'aventures en France, Germanie et Sicile. - Se rattache aux "Sagas de chevaliers" (Riddarasögur)
    Autres formes du titre :Mírmans saga riddara (islandais)
    Mírmants saga (islandais)
    The saga of Mírmann (anglais)

    Détails du contenu

    Contenu dans

    • Désigne l'ensemble des sagas qui sont des adaptations de chansons de geste ou de romans courtois français

    Pages dans data.bnf.fr

    Cette page dans l'atelier

    Sources et références

    Voir dans le catalogue général de la BnF

    Sources de la notice

    • IFLA, Anonymous classics, 1978 : forme retenue
    • Medieval Scandinavia / Phillip Pulsiano, 1993
      Old Norse-Icelandic literature / ed. by Carol J. Clover, 1985
      Lexicon der altnordischen Literatur / Simek-Palsson, 1987

    Autres formes du titre

    • Mírmans saga riddara (islandais)
    • Mírmants saga (islandais)
    • The saga of Mírmann (anglais)

    Pages équivalentes