François-Marie Peyrenc de Moras (1718-1771)

Illustration de la page François-Marie Peyrenc de Moras (1718-1771) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :11-08-1718
Mort :03-05-1771
Note :
Secrétaire d'État à la Marine (1757-1758). - Intendant, puis surintendant des Finances. - Contrôleur général des finances et seigneur de la ville de Saint-Étienne
Autres formes du nom :François-Marie Peyrenc de Moras (1718-1771)
Marquis de Saint-Priest (1718-1771)
ISNI :ISNI 0000 0001 2120 3892

Ses activités

Ancien possesseur2 documents1 document numérisé

  • Plan de la forteresse de la Place de Mazagan

    Description matérielle : 1 plan : ms. aquarellé ; 33,8 x 43,6 cm, sur flle 34,8 x 44,7 cm
    Description : Note : En bas à gauche : "a été envoyé à M. de Moras en may 1757. par un français soldat de la garnison Portugaise de Mazagan". - Légende détaillée avec renvois alphabétiques
    Échelle : "La longeur en dedans des murailles de 385 Pas ordinnaire [= ? cm] la largeur de 260 Pas" [= ? cm]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb410697677]
  • Les stratagêmes de guerre, dont se sont servis les plus grands capitaines du monde, depuis plusieurs siécles jusqu'à la paix derniere

    Description matérielle : VIII-229-[3] p., [1] f.
    Description : Note : Publié sous permission tacite accordée à [Jean-Augustin] Grangé le 22 janvier 1756 (BnF, ms. fr. 21994, n°529), mais avec adresse sincère au nom de Bauche. Au verso d'un f. volant probablement ajouté après impression, approbation censoriale signée "Gravet" [sic pour Graves] et datée du 16 février 1756, avec renvoi pour le privilège à la fin du "[Petit] Dictionnaire du tems". Or, le privilège royal du 26 juin 1756 pour une durée de 6 années qui se trouve effectivement dans l'éd. du "Petit dictionnaire du temps" parue chez Bauche en 1757 et dite "nouvelle édition" ne porte que sur "Le Petit Dictionnaire du temps", de même que l'approbation censoriale (datée 20 mars 1756 et signée Guiroy). L'éd. précédente, également chez Bauche et dite "Quatrième édition", ne donne que le texte de l'approbation censoriale (datée 18 février 1756 et signée Guiroy). - Vignette au titre, culs-de-lampe et lettrine gr. sur bois ; bandeau typogr.. - Table des matières à la fin ; errata au recto du f. volant
    Sources : CG, XXIII, 973
    Édition : , 1756
    Auteur du texte : Louis-François Carlet de La Rozière (1733-1808)
    Imprimeur-libraire : Jean-Baptiste-Claude Bauche (1712?-1777)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb301969230]

Commanditaire du contenu1 document1 document numérisé

  • Carte Réduite de L'Isle de la Martinique

    dressée au Dépost des Cartes Plans et Journaux de la Marine pour le Service des vaisseaux du Roy par ordre de M. de Moras

    Description matérielle : 1 carte : col. ; 58 x 89 cm
    Échelle : Echelle de [15] Lieues Marines de France et d'Angleterre de Vingt au Degré [0,48 m= 1:175 000]
    Édition : , 1758
    Cartographe : Jacques-Nicolas Bellin (1703-1772)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42083862w]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur François-Marie Peyrenc de Moras (1718-1771)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Au Roy, et à nosseigneurs de son Conseil. Seconde requeste pour les maire & échevins de la ville de Troyes servant de réponse à la requête des officiers de la maîtrise particulière des eaux & forêts de la même ville, du premier août 1754 / Monsieur de Moras, Conseiller d'État, intendant des finances, 1756
  • Les Peyrenc de Moras, 1685-1798 : une famille cévenole au service de la France / Mis de Lordat, [s. d.]

Autres formes du nom

  • François-Marie Peyrenc de Moras (1718-1771)
  • Marquis de Saint-Priest (1718-1771)

Biographie Wikipedia

  • François Marie Peyrenc de Moras est un haut fonctionnaire et homme politique français né en 1718 et mort en 1771.D'une famille originaire des Cévennes, François Marie Peyrenc de Moras est le fils d'Abraham Peyrenc de Moras (1686-1732), fils de perruquier enrichi dans le système de Law, qui fit construire l'hôtel Biron rue de Varenne à Paris, et de sa femme, Anne-Marie-Josèphe de Fargès (1699-1738). Il épouse Catherine Moreau de Séchelles. Comme son père, il est seigneur d’Ambert, d’Arlanc, de Boutonnargues, Riols et Saint-Amand Roche Savine.Disposant d'une solide fortune et de relations dans le monde de la finance, François Marie Peyrenc de Moras est intendant de Riom de 1750 à 1752, intendant du Hainaut à Valenciennes de 1752 à 1754.Il est nommé contrôleur général des finances le 24 avril 1756 en remplacement de son beau-père, Jean Moreau de Séchelles. Dans les premiers temps de la Guerre de Sept Ans, le 1er février 1757, à la disgrâce de Jean-Baptiste de Machault d'Arnouville, il devient Secrétaire d'État à la marine tout en conservant le contrôle général des finances jusqu'au 25 août 1757 date à laquelle, ne souhaitant pas mener de front deux départements importants, il s'en dessaisit au profit de Jean de Boullongne, intendant des finances. Il est nommé ministre d'État le 8 février 1757. Il se maintient à la marine jusqu'au 31 mai 1758.Il se retire dans son château de Grosbois, acheté le 31 juillet 1762 aux héritières de Germain Louis Chauvelin.

Pages équivalentes