Alfred James Lotka (1880-1949)

Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :02-03-1880
Mort :1949
Note :
A écrit aussi en français
Mathématicien
Autre forme du nom :Alfred J. Lotka (1880-1949)
ISNI :ISNI 0000 0000 8352 5427

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Théorie analytique des associations biologiques

    Description matérielle : 2 vol. (45, 151 p.)
    Édition : Paris : Hermann , 1934-1939

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32395259f]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Théorie analytique des associations biologiques / par Alfred J. Lotka, 1934-1939
    Elements of mathematical biology / by Alfred J. Lotka, 1956
  • Ouvrages de reference : American men of science, 5 th. ed., 1933 : Lotka, Dr Alfred J(ames)
    LCNA (CD), 1996-06 : Lotka, Alfred J. (Alfred James), (1880-1949)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl. : Lotka (Alfred J.)
    BN Cat. gén. 1960-1969

Autre forme du nom

  • Alfred J. Lotka (1880-1949)

Biographie Wikipedia

  • Alfred James Lotka, né le 2 mars 1880 à Lemberg en Autriche-Hongrie (aujourd'hui Lviv en Ukraine) et mort à New York le 5 décembre 1949 est un mathématicien et statisticien américain, théoricien de la dynamique des populations.Généralisant l'œuvre de Pierre François Verhulst, Vito Volterra et René Kuczynski, Alfred Lotka pose la théorie de la reproduction des espèces sexuées et définit les notions de « population stable » et de « population stationnaire ». Son nom est associé aux équations de Lotka-Volterra de la dynamique des populations.Il s'est aussi intéressé à la manière dont la science se développe : en se basant sur l'étude de l'index des Chemical abstracts, il a formulé en 1926 la loi de productivité scientifique, qui établit une relation hyperbolique entre le nombre de chercheurs publiants et le nombre d'articles scientifiques publié par chacun d'entre eux.

Pages équivalentes