BnF
BnF

Daniel Libeskind

Country :
Language :
Gender :
masculin
Note :
Écrit aussi en allemand
Architecte. - Spécialiste d'architecture. - Directeur, Department of architecture, Cranbrook academy of art, Bloomfield Hills, Mich. (en 1981)
Field :

Occupations

Auteur du texte4 documents

  • Construire le futur

    d'une enfance polonaise à la Freedom Tower

    Material description : 343 p.-[32] p. de pl.
    Edition : 2005 Paris A. Michel

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39910666z]
  • Atlante Terragni

    architetture costruite

    Material description : 1 vol. (423 p.)
    Edition : impr. 2004 Milano Skira

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39954170m]
  • Daniel Libeskind

    Radix-Matrix

    Material description : 168 p.
    Edition : 1997 Munich Prestel

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb388035270]
  • Contenu dans : Tour Woermann, Las Palmas de Gran Canaria, Espagne

    World Trade Center, New York. - [1]

    Material description : 1 vol. (50 p.)
    Edition : impr. 2007 Paris Éd. du Pavillon de l'Arsenal

    [catalogue]
Loading information

Préfacier3 documents

  • Design city Toronto

    Material description : 1 vol. (272 p.)
    Note : Note : Bibliogr. p. 270
    Edition : 2007 Chichester (GB) J. Wiley & sons

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41076193m]
  • Reiser + Umemoto

    recent projects

    Material description : 95 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 93-95
    Edition : 1998 [London] Academy editions

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37536091d]
  • Was Architektur sein kann

    neuere Aufsätze

    Material description : 255 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 233-249. Index
    Edition : cop. 1995 Basel. - Berlin. - Boston Birkhäuser Verl.
    Auteur du texte : Julius Posener (1904-1996)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37481050g]
Loading information

Contributeur1 document

  • Daniel Libeskind and the contemporary Jewish museum

    new Jewish architecture from Berlin to San Francisco

    Material description : 1 vol. (125 p.)
    Note : Note : Ouvrage publié à l'occasion de l'ouverture du musée, le 8 juin 2008. - Bibliogr. p. 118-119
    Edition : 2008 New York Rizzoli International

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb413422798]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Daniel Libeskind

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Was Architektur sein kann : neuere Aufsätze / Julius Posener ; mit einem Vorwort von Daniel Libeskind, 1995
  • Bibliogr., Allemagne (CD), 1997-12
    CORC (2002-09-20)

Variant of the name

  • Daniyel Libeskind

Wikipedia Biography

  • Daniel Libeskind est un architecte américain (il a été naturalisé en 1965). Ses parents étaient des Juifs polonais, survivants de l'Holocauste. Après avoir étudié la musique en Israël, Libeskind part aux États-Unis où il étudie à la Bronx High School of Science jusqu'en 1965 puis s'intéresse de plus près à l'architecture à la Cooper Union School de New York. Il complète ses études d'architecture par deux années passées à l'Université d'Essex. En 1985, Libeskind gagne le premier prix Leone di Petra à la Biennale de Venise. En 1988, il participe à l'exposition d'architectes déconstructivistes à New York au Museum of Modern Art. Puis, de 1989 à 1998, il s'occupe de la réalisation du Musée juif de Berlin. Ce musée n'est pas seulement un local mais lui-même un élément de l'exposition. Son architecture très particulière répond au but de l'existence du musée. Libeskind, par exemple, tracera notamment dans le bâtiment ce qu'il appellera la ligne du vide, composée de six vides traversant le musée sur toute sa hauteur, afin de symboliser l'absence dans l'histoire allemande (représentée par le Blitz) des personnes disparues pendant la Shoah. Ce bâtiment est chargé de symbolisme. Daniel Libeskind fonde sa propre société : le Studio Daniel Libeskind basée à Berlin. Il enseigne depuis 1994 à l'Université de Los Angeles mais a enseigné aussi dans d'autres universités à travers le monde entier. Il s'occupe de différents projets dont certains encore en rapport avec le judaïsme et la Shoah (musée juif de San Francisco, centre de la Shoah à Manchester). Daniel Libeskind a été retenu pour la reconstruction du World Trade Center à New York. Son projet veut à la fois rappeler la tragédie du 11 septembre mais aussi donner espoir. Le souvenir et le devoir de mémoire seront symbolisés par la préservation de « Ground Zero » en sous-sol (les Memory Foundations) tandis que l'espoir en l'avenir sera représenté par une tour en flèche (Freedom Tower) qui devrait atteindre plus de 541 mètres de hauteur (ce serait alors la plus haute tour habitée au monde). Autre point remarquable et hautement symbolique du projet : tous les ans, le 11 septembre, le site sera éclairé par le soleil sans aucune ombre de 8h46 (premier crash) à 10h28 (effondrement de la deuxième tour).

Closely matched pages

Last update : 21/02/2014