Hugues Lapaire (1869-1967)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Sancoins (Cher), 26-08-1869
Mort :1967
Note :
Romancier et poète. - Essayiste et critique littéraire
Domaines :Littératures
ISNI :ISNI 0000 0000 8362 402X

Ses activités

Auteur du texte128 documents2 documents numérisés

  • Le Berry vu par un berrichon

    Description matérielle : [12]-335 p.
    Édition : Marseille : Laffitte , 1979

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34619635n]
  • La damoiselle de Fromenteau

    Description matérielle : 59 p.
    Description : Note : A constitué à postériori le 1er vol. de la collection "Petite bibliothèque brenouse"
    Édition : Paris : Helleu et Sergent , 1923
    Illustrateur : Étienne Gaudet (illustrateur, 18..?-19..?)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30737904r]
  • Les Accapareurs

    Description matérielle : In-16, 318 p.
    Édition : Pari : C. Lévy , (1909)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30737888b]
  • Âmes berrichonnes

    Description matérielle : 103 p.
    Édition : Paris : Bloud , 1910

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30737889p]
  • Amis et connaissances, souvenirs d'un homme de lettres

    Édition : Moulins, Crépin-Leblond ; Vermeuil, Maintenance du Berry ; (Moulins, impr. de Crépin-Leblond) , 1949. In-16 (190 x 140), 206 p. 300 fr. [D. L. 8584] -Xb-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32347781f]

Préfacier18 documents

  • L'Ancienne pharmacie de l'hôpital d'Issoudun. Préface de M. le Prof. Louis Portes,... Avant-propos de M. Hugues Lapaire,...

    Édition : Issoudun, H. Gaignault et fils , 1950. In-8° (240 x 155), 35 p., fig. en noir et en coul. [D. 3004] -Vc-
    Préfacier : Louis Portes (1891-1950)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32575453v]
  • Au fil du rêve, poésies... Préface de Hugues Lapaire. 10 bois originaux de Roger B. Baron

    Description matérielle : In-16, 80 p., fig., couv. ill.
    Édition : Paris : R. Debresse , 1943

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb315786650]
  • Autour du poêle à deux marmites, poèmes patoisants. Préface de H. [Hugues] Lapaire. Dessins de Menot

    Édition : Nevers, Chassaing (impr. de Chassaing) , 1953. In-16 (19 cm), 165 p., fig., couv. ill. [D. L. Impr.] -XcP-
    Auteur du texte : Georges Blanchard (1902-1976)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32347817m]
  • Autour du poêle à deux marmites, poèmes patoisants. Préface de H. [Hugues] Lapaire. Dessins de Menot

    Édition : Nevers, Chassaing (impr. de Chassaing) , 1953. In-16 (19 cm), 165 p., fig., couv. ill. [D. L. 10819-56] -XcP-
    Auteur du texte : Georges Blanchard (1902-1976)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb323478168]
  • Aux chants des guerlets, poésies du Berry. Préface de Hugues Lapaire. Bois gravés de Me Deslignères

    Édition : La Châtre, impr. de A. Bourg , 1951. In-8° (225 x 145), 92 p., fig., planche. 100 fr. [D. L. 7087-51] -XcP-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb321653917]

Parolier4 documents

Auteur de lettres1 document

  • LAPAIRE, Hugues.

    Cote : NAF 28128 (11)
    Contenu dans les archives et manuscrits : Adolphe van Bever. Lettres reçues. LA BAUME - LE BRAZ

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc127939/cd0e2504]

Directeur de publication1 document

Contributeur1 document

  • La demande

    pièce berrichonne en un acte et en vers

    Description matérielle : 1 vol. (24 p.)
    Édition : Paris : éd. Billaudot : Librairie théatrale , [19..]
    Auteur du texte : Gabriel Nigond (1877-1937)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42802686t]

Éditeur scientifique1 document

  • Livre régional. Collection...

    Édition : Moulins

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32347818z]

Compositeur1 document

  • Les Vieilles chansons populaires du Berry par Hugues Lapaire...

    2e éd.
    Description matérielle : Gr. In-8°, 60 p. portr.
    Édition : Paris : A. Bernard , [s.d.]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43093643d]

Auteur ou responsable intellectuel4 documents3 documents numérisés

Autre1 document

  • Hugues Lapaire. Le Berry en diligence...

    Description matérielle : In-16, 45 f., fig.
    Édition : Moulins : Les Cahiers du Centre , 1918

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb341002161]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Hugues Lapaire (1869-1967)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Rollinat : poète et musicien / par Hugues Lapaire, 1930
    La maison au perron : souvenirs d'enfance et de jeunesse / Hugues Lapaire, 2004
  • Ouvrages de reference : Lorenz
    Thieme
    Talvart et Place
    WW, France 1959-1960
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.

Biographie Wikipedia

  • Hugues Lapaire, né à Sancoins (Cher) le 26 août 1869 et mort le 2 janvier 1967 à l’âge de 97 ans, fut un poète, romancier, conteur et critique littéraire français. Il a reçu le prix Balzac en 1909 et été couronné par l'Académie française en 1910.Son œuvre puise son inspiration dans le terroir de sa province natale, le Berry. Il a publié une centaine d'ouvrages en français et en patois berrichon. Il a effectivement consacré sa vie à la défense des traditions et des valeurs rurales de trois provinces : le Berry, le Nivernais et le Bourbonnais. Sancoins étant dans le Cher, c’est au Berry qu’il a voué l’essentiel de son œuvre… Et pourtant, en 1789, Sancoins n’était pas berrichon, mais… bourbonnais et si on regarde la carte de la région au haut Moyen Âge, Sancoins était … nivernais !Lapaire aura traversé 3 guerres et vu la formidable mutation des campagnes avec l’apparition du machinisme. Il s’est désolé de ces changements, et a regretté la disparition de la société paysanne. Il avait perdu son père à 2 ans et fut élevé par ses grands-parents. Son enfance ne fut pas heureuse. C’est en Bourbonnais qu’il fit ses études, au lycée de Moulins dès 1878. C’est là qu’il rencontra Alfred Crépin, le directeur du journal « Le courrier de l’Allier » qui lui donne le goût de la littérature. Mais la rencontre avec le berrichon Jean Baffier fut encore plus décisive pour son avenir. Il se mit à écrire des poésies et même des articles pour le journal : « Le réveil de la Gaule ». Plus tard, il rencontra Achille Millien et participa à plusieurs reprises à la Revue du Nivernais.Hugues Lapaire continua ensuite ses études à Paris où il se maria. Il fréquenta les cafés littéraires où il se fit connaître comme poète patoisant. Il publia ses premiers recueils de poèmes « Vieux tableaux » et « Sainte Solange ». En 1904, il écrit son premier roman « Le Courandier », et en 1906 sort « L’Epervier » ; ce sont des romans régionalistes.Démobilisé à la fin de la première guerre mondiale, il entra dans l’Alliance Française, association de défense de la langue française, et donna des conférences dans toute l’Europe. Il fut élu président de la Fédération régionaliste française, il dirigea plusieurs collections consacrées au Berry, mais aussi au Nivernais et au Bourbonnais.

Pages équivalentes