BnF
BnF

Abraham Shlonsky (1900-1973)

Country :
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Karyokov (Ukraine), 06-03-1900
Death :
Tel-Aviv, 17-05-1973
Note :
Poète et traducteur. - Membre de la rédaction des quotidiens "Davar" et "Al-hamishmar". - Éditeur littéraire, Sifriyat po'alim, Tel-Aviv. - Lauréat, Prix d'Israël en littérature (en 1967). - Frère de erdina Shlonsky (1905-1990), pianiste, compositrice, musicologue et journaliste
Variants of the name :
ר"ק (1900-1973) (hébreu)
R"Q (1900-1973) (hébreu)
אברהם שלונסקי (1900-1973) (hébreu)
See more

Occupations

Auteur du texte17 documents

  • 3 şyrym

    Material description : 11 p. : in-8°
    Note : Note : Pour 1 voix et piano. - Paroles de Abraham Shlonsky et Nat̲an Altermann
    Edition : [1952] Tel-Aviv Edition Negen
    Auteur du texte : Nathan Alterman (1910-1970)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb432713493]
  • Ktabiym

    Material description : Vol.
    Note : Note : Titre de dos : "Kitbey ʾA. Šlwnsqiy"
    Edition : 1972 Tel-ʾAbiyb Sipriyat pwʿaliym

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37349110f]
  • Lʾabaʾ-ʾimaʾ

    ṣrwr šiyriym

    Material description : 1 vol. ([64 p.])
    Note : Note : Poèmes vocalisés
    Edition : [2010] [Bney-Braq] Sipriyat pwʿalium. - [2010] [בני-ברק] ספרית פועלים

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42467449t]
  • Maswt wmaʾamariym

    haʿaśwr hariʾšwn, 1922-1933

    Material description : 1 vol. (680 p.)
    Note : Note : Le verso de la page de titre porte : "Essays and articles : the first decade, 1922-1933"
    Edition : 5771, 2011 [Bney-Braq]. - [Tel-ʾAbiyb] Sipriyat pwaʿliym - Hwṣ. haQiybwṣ hamʾwḥad. - ʾWniybersiyṭat Tel-ʾAbiyb, haMerkaz lḥeqer hasiprwt whatarbwt haʿibriyt ʿal-šem Laʾwrah Šwwarṣ-Qiyp. - תשע"א, 2011 [בני-ברק]. - [תל-אביב] ספרית פועלים - הוצ' הקיבוץ המאוחד. - אוניברסיטת תל-אביב, המרכז לחקר הספרות והתרבות העברית על שם לאורה שוורץ-קיפ

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42467897s]
Loading information

Traducteur6 documents2 digitized documents

Loading information

Éditeur scientifique1 document

  • Orlogin. Quarterly review of literature. Ed. : A[Abraham] Shlonsky. - @ N° 10, mai 1954

    Note : Note : En hébreu
    Edition : Merḥab̲yåh, Sifriat Poalim Ltd. In-8°, II-412 p. [Acq.] -XJ-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb326298594]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Abraham Shlonsky (1900-1973)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

Variants of the name

  • ר"ק (1900-1973) (hébreu)
  • R"Q (1900-1973) (hébreu)
  • אברהם שלונסקי (1900-1973) (hébreu)
  • ʾAbraham Šlwnsqiy (1900-1973) (hébreu)
  • אברהם שלאנסקי (1900-1973) (yiddish)
  • ʾAbraham Šlonsqi (1900-1973) (yiddish)
  • Avraham Shlonsky (1900-1973)
  • Abraham Shlonski (1900-1973)
  • Avraham Shlonski (1900-1973)

Wikipedia Biography

  • Abraham Chlonsky (Karyokov, 6 mars 1900 – Tel Aviv, 18 mai 1973), Hébreu: אברהם שלונסקי‎, Russe: Аврам Шлёнский (Parfois orthographié Chlonsky), est un poète et éditeur israélien. Sa famille était d'origine juive hassidique et vivait à Karyokov dans le Poltava en Ukraine. Abraham partit à l'âge de 13 ans en Palestine, qui était sous domination ottomane, pour étudier. Il fut contraint de rentrer en Russie par le déclenchement de la Première Guerre mondiale. C'est là qu'il commença à fréquenter le milieu sioniste. Il publia son premier poème en 1919 dans le journal Hashiloah. Shlonsky retourne en Palestine en 1921 et travaille à la fabrication du kibboutz Ein-Harod. C'est à ce moment-là que s'affirme sa vocation poétique, avec une tendance humoristique et satirique. Il commença également à militer activement au sein du Mapam, parti sioniste et marxiste. Il s'opposa à la poésie jugée trop traditionnelle et défendait une poésie moderne et jeune, à l'inverse notamment d'Haïm Nahman Bialik et de sa génération. Abraham Shlonsky participa également à la renaissance de la langue hébraïque en traduisant des dizaines d'ouvrages de littérature classiques et modernes, des œuvres de Pouchkine à celles de Shakespeare, en passant par Nicolas Gogol, Mikhaïl Cholokhov ou encore Isaac Babel. Malgré sa réputation de comique, Shlonsky n'est pas resté insensible aux situation tragique de son époque. Dans le poème "Détresse", il déplore le sort des victimes de la Première Guerre mondiale et des Juifs qui ont souffert de pogroms en Ukraine au cours de la révolution bolchevique. En 1967, Shlonsky reçut le Prix Israël de la littérature. Abraham Shlonsky est mort à Tel Aviv en 1973.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014