Jean de Venette (1307?-1369)

Illustration de la page Jean de Venette (1307?-1369) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français moyen (1400-1600)
Naissance :1307
Mort :1369
Note :
Carme. - Chroniqueur. - Né à Coville (Oise)
Autre forme du nom :Jean de Venette (1307?-1369)
ISNI :ISNI 0000 0000 6284 6723

Ses activités

On lui a longtemps attribué : 1 document

  • Chronique couvrant les débuts de la Guerre de Cent ans (1340-1368). - Connue par 7 ms dont : BnF, Paris (Lat. 11729, XIVe s. ; Lat. 13703-13704, fin XVe s.)

Auteur du texte3 documents1 document numérisé

  • La vie des troys Maries, de leur mère, de leurs enfans et de lenrs [sic] marys

    Description matérielle : 124 f.
    Description : Note : Texte en français, trad. du latin
    Édition : Lyon : Olivier Arnoullet , 1547
    Traducteur : Jean Drouyn (1478?-15..)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37303950m]
  • La vie des trois Maries, de leur mere, de leurs enfans & de leurs maris

    Description matérielle : [250] p.
    Description : Note : Par Jean de Venette d'après Barbier. - Daté d'après la permission. - A la fin, approbation des docteurs en latin, en date du 7 février 1620 et extrait de la permission d'imprimer accordée à Pierre Garnier pour plusieurs titres, dont "les trois Maries", en date du 6 mai 1728. - Sig. A-P8 Q5. - Vignettes (dont une au titre), bandeau et lettrine gravés sur bois
    Sources : Morin, 1145
    Édition : , 1728
    Imprimeur-libraire : Pierre Garnier (1662-1738)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393072758]
  • Contenu dans : La légende oubliée des Saintes de la Mer

    La vie des troys Maries, de leur mère, de leurs enfans et de lenrs [sic] marys. - [1]

    Description matérielle : 1 vol. (415 p.-[8] p. de pl.)
    Description : Note : Contient des extr. de : "La vie des troys Maries, de leur mère, de leurs enfans et de lenrs [sic] marys" / Jean de Venette, transcrit en français moderne par Jean Drouyn. - Bibliogr. p. 407-415
    Édition : Nîmes : C. Lacour , 2009
    Traducteur : Jean Drouyn (1478?-15..)

    [catalogue]

Continuateur1 document1 document numérisé

  • Chronique latine de Guillaume de Nangis, de 1113 à 1300, avec les continuations de cette chronique, de 1300 à 1368

    Nouvelle édition, revue sur les manuscrits, annotée et publiée pour la Société de l'histoire de France
    Description matérielle : 2 vol. (CXXIV-436, LIX-459 p.)
    Description : Note : Les introductions et les notes sont en français
    Édition : Paris : J. Renouard et Cie , 1843
    Auteur du texte : Guillaume de Nangis (12..-1300?)
    Éditeur scientifique : Hercule Géraud (1812-1844)

    2 documents numérisés : Tome 1 - Tome 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb321585454]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : La vie des troys Marie, de leur Mère, de leurs enfans et de leurs maris / [composé en rime françoise par Jean de Venette et translaté de rime en prose par Jean Droyn], 1519
  • Ouvrages de reference : Potthast
    ABF : Venette (Jean Fillons de)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Jean de Venette (carme)

Autre forme du nom

  • Jean de Venette (1307?-1369)

Biographie Wikipedia

  • Jean de Venette (né à Venette vers 1307 et mort après 1368) est un chroniqueur français du XIVe siècle.D'origine paysanne, il devient prieur en 1339, au couvent de l’Ordre du Carmel qui se trouve sur la place Maubert à Paris et devient supérieur de cet ordre pour la France de 1341 à 1366.Ses Chroniques latines, couvrant les années 1340 à 1368, sont publiées par Achery (Spicilegium, vol. iii), comme suite des chroniques de Guillaume de Nangis. Homme du peuple, il a de la sympathie pour les paysans et est assez hostile aux nobles et aux Anglais ; pour cette raison, il est particulièrement opposé, dans ses chroniques, aux prétentions d'Edouard III au trône de France.Par ailleurs, il a été un témoin important de la peste qui s'est abattue en 1348 en France.Il décrit de manière précise les aspects de la maladie dans ses chroniques.

Pages équivalentes