Marcien d'Héraclée (03..-04..)

Langue :grec ancien (jusqu'à 1453)
Sexe :masculin
Naissance :03..
Mort :04..
Note :
Géographe, auteur d'un "Périple" autour du monde dont il ne subsiste que des fragments
Domaines :Géographie
Autres formes du nom :Marcianus Heracleensis (latin)
Markianòs Hīrakleṓtīs toû Pónton
Μαρκιανὸς Ἡρακλεώτης τοῦ Πόντον
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 4172 5439

Ses activités

Auteur du texte11 documents1 document numérisé

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Marcien d'Héraclée (03..-04..)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Périple / de Marcien d'Héraclée. Épitomé / d'Artémidore, Isidore de Charax, etc., ou Supplément aux dernières éditions des Petits géographes ; par E. Miller, 1839
    Geographica Marciani Heracleotae, Scylacis Caryandensis, Artemidori Ephesii, Dicaearchi Messenii, Isidori Characeni, omnia nunc primum, praeter Dicaearchi illa ; a Davide Hoeschelio edita, 1600
  • Ouvrages de reference : Larousse 19e s. : Marcien
    Dizionario delle opere classiche / Vittorio Volpi, 1994
    Clavis SGL : Marcianus Heracleensis Ponticus Bythinicus
    Encycl. Grèce
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Marcianus Heracleensis (latin)
  • Markianòs Hīrakleṓtīs toû Pónton
  • Μαρκιανὸς Ἡρακλεώτης τοῦ Πόντον
  • Marcianus Heracleensis Ponticus Bythinicus
  • Marcianus Heracleotas
  • Markianòs Hērakleōtēs toû Pónton
  • Marciano di Eraclea

Biographie Wikipedia

  • Marcien d'Héraclée (en grec polytonique : Μαρκιανὸς Ἡρακλεώτης τοῦ Πόντον / Markianòs Hīrakleṓtīs toû Pónton ; en latin : Marcianus Heracleensis) est un géographe et navigateur grec qui semble avoir vécu au Ve siècle après J.-C. , dont l'œuvre originale est perdue : un Périple de la mer extérieure, inspiré notamment de Claude Ptolémée, et aussi d'un Abrégé du Périple de la mer intérieure de Ménippe de Pergame.Il aurait remonté la côte Atlantique et décrit l'embouchure du Garrunas et celle du fleuve Canentelos peuplée de Santons

Pages équivalentes