John Smyth (15..-1612)

Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Naissance :15..
Mort :1612
Note :
Puritain anglais. - Après la définition par Jacques 1er des 141 canons de la doctrine anglicane, il devint chef d'une congrégation dissidente dans le Lincolnshire. Vers 1608, le groupe quitta l'Angleterre pour les Pays-Bas, où une partie d'entre eux rejoignit les mennonites
ISNI :ISNI 0000 0000 8011 1077

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur John Smyth (15..-1612)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Internet : http://lcweb.loc.gov./catalog/, 1999-02-18

Biographie Wikipedia

  • John Smyth (né v. 1570 à Sturton-le-Steeple (en) dans le Nottinghamshire, en Angleterre, mort le 28 août 1612 à Amsterdam, Provinces-Unies) fut le premier pasteur anglais baptiste et un défenseur du principe de la liberté religieuse. De nombreux historiens considèrent John Smyth comme le fondateur du baptisme.

Pages équivalentes