Monastère Sainte-Claire de la Nativité. Paris

Pays :France
Langue :français
Création :1687
Fin d'activité :1749
Note :
Monastère de Clarisses Urbanistes ou Cordelières (c'est un autre nom qu'on leur donne) fondé par un autre monastère, celui des Clarisses du Faubourg-Saint-Marcel. Installé d'abord en 1632 rue des Francs-Bourgeois, puis en 1687, hôtel de Beauvais, rue de Grenelle-Saint-Germain. Trop peu nombreuses et endettées, les Petites Cordelières furent supprimées le 4 juin 1749 par décret de Mgr de Beaumont, archevêque de Paris. Le patrimoine fut vendu au profit des Clarisses de Longchamp et des Cordelières de Saint-Marcel
Autres formes du nom :Cordelières du Faubourg-Saint-Germain. Paris
Couvent des Petites Cordelières. Paris
Monastère de Clarisses Urbanistes. Paris (1687-1749. Sainte-Claire de-la-Nativité)
Voir plus

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Gallia Christiana, t.1, col. 957-959
    Histoire de la ville de Paris / Félibien Michel, 1725, t.1, pp. 465-466 et t.5, pp. 232-233
  • CORELI, Institut catholique de Paris

Autres formes du nom

  • Cordelières du Faubourg-Saint-Germain. Paris
  • Couvent des Petites Cordelières. Paris
  • Monastère de Clarisses Urbanistes. Paris (1687-1749. Sainte-Claire de-la-Nativité)
  • Monastère des Cordelières de la Nativité-de-Jésus du faubourg Saint-Germain. Paris
  • Monastère Sainte-Claire de la Nativité-de-Jésus. Paris
  • Petites Cordelières de la rue de Grenelle. Paris
  • Petites Cordelières. Paris
  • Religieuses de la Nativité-de-Jésus. Paris

Pages équivalentes