Abbaye Notre-Dame de Fontfroide. 1144-1783

Pays :France
Création :1144
Fin d'activité :1783
Note :
Cette abbaye de Bénédictins entra en 1144 dans l'Ordre de Cîteaux (fille de Grandselve). - Mense abbatiale unie à l'Évêché de Perpignan en 1783. - Restaurée en 1858 par la Congrégation cistercienne de l'Immaculée Conception
Domaines :Religion
Architecture
Autres formes du nom :Abbaye de Cisterciens. Bizanet, Aude (Notre-Dame de Fontfroide. 1144-1783)
Abbaye de Fontfroide (1144-1783)
Ordre de Cîteaux. Abbaye Notre-Dame de Fontfroide

Ses activités

Éditeur scientifique1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye Notre-Dame de Fontfroide (1144-1783)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Avant 1144

Après 1858, voir

  • Cette ancienne abbaye cistercienne fut restaurée en 1858 par la Congrégation cistercienne de l'Immaculée Conception. - Transférée en 1899 à Nuestra Señora del Sufragio (province de Lerida, Espagne)

Voir aussi

  • Prieuré de l'Abbaye bénédictine Saint-Michel de Cluse (à partir du milieu du XIe siècle ?). - À Sainte-Eugénie (commune de Peyriac-de-Mer, Aude), et au Diocèse de Narbonne

    En septembre 1189, le prieur et les cinq autres moines de Sainte-Eugénie s'offrent eux-mêmes à l'Abbaye cistercienne Notre-Dame de Fontfroide avec leur monastère et tous les biens de ce dernier ; en contrepartie, l'abbé de Fontfroide entretiendra à Sainte-Eugénie deux clercs, dont un prêtre, pour célébrer l'office divin

    Une grange monastique a sans doute très vite succédé au prieuré

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Le Chartrier de l'Abbaye cistercienne de Fontfroide, 2009
  • GDEL
    Cottineau, col. 1188-1189

Autres formes du nom

  • Abbaye de Cisterciens. Bizanet, Aude (Notre-Dame de Fontfroide. 1144-1783)
  • Abbaye de Fontfroide (1144-1783)
  • Ordre de Cîteaux. Abbaye Notre-Dame de Fontfroide

Pages équivalentes