Nicolas Chopin (1771-1844)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Marainville (Vosges), 15-04-1771
Mort :Varsovie, 03-05-1844
Note :
Professeur de français. - Père du compositeur Frédéric Chopin (1810-1849)
Autre forme du nom :Mikołaj Chopin (1771-1844) (polonais)
ISNI :ISNI 0000 0001 0778 2699

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Bronisław E. Sydow. Nieznany list Mikołaja Chopina...

    Description : Note : Odbitka z : Kwartalnika muzycznego. Nr. 28, 1949
    Édition : Kraków, Polskie wydawnictwo muzyczne , (s. d.). In-8°, paginé 131-141, fac-sim. [Don 4077] -IXd-
    Auteur du texte : Bronisław Edward Sydow (1886-1952)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31944000v]

Auteur de lettres1 document

  • Lettre de Nicolas Chopin à ses parents [Mr et Mme François Chopin], Varsovie, 15 septembre 1790

    Description matérielle : 4 p. n. ch. : 216 x 178 mm
    Description : Note : Contenu : Demande à ses parents de leurs nouvelles ; leur annonce son intention de venir les voir si la situation politique le permet, il se félicite de la bienveillance de Mr Weydlich à son égard

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb398016853]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Nicolas Chopin (1771-1844)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Nieznany list Mikołaja Chopina / Bronisław E. Sydow, 1949. In : Kwartalnika muzycznego, 1949, N° 28
  • Les Vosgiens célèbres : dictionnaire biographique illustré, 1990
    Les origines lorraines de Frédéric Chopin / Gabriel Ladaique, 1999

Autre forme du nom

  • Mikołaj Chopin (1771-1844) (polonais)

Biographie Wikipedia

  • Nicolas Chopin, né le 15 avril 1771 à Marainville-sur-Madon (actuel département des Vosges), mort le 3 mai 1844 à Varsovie, père de Frédéric Chopin, émigré en Pologne en 1787, y a fait une carrière d'éducateur, d'abord comme précepteur, notamment dans la famille de Marie Walewska, puis dans l'enseignement public polonais.

Pages équivalentes