Stokely Carmichael (1941-1998)

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :Port of Spain, 29-06-1941
Mort :Conakry, 15-11-1998
Note :
Militant politique du mouvement des Black Panthers. - Président en 1966 du Comité étudiant de coordination non violente (SNCC) dont il est un membre fondateur. - En 1969, quitte les Black Panthers et s'installe en Algérie puis en Guinée où il prend le nom de Kwame Touré
Domaines :Science politique
ISNI :ISNI 0000 0001 0904 4526

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Le Black power

    pour une politique de libération aux États-Unis

    [Éd. de poche]
    Description matérielle : 1 vol. (240 p.)
    Description : Note : Notes bibliogr.
    Édition : Paris : Éd. Payot & Rivages , impr. 2009
    Auteur du texte : Charles V. Hamilton
    Préfacier : Marie-Hélène Bourcier
    Traducteur : Odile Pidoux

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42090923r]
  • Ready for revolution

    the life and struggles of Stokely Carmichael (Kwame Ture)

    Description matérielle : 1 vol. (XII-835 p.-8 p. de pl.)
    Édition : New York : Scribner , 2005
    Auteur du texte : Michael Thelwell

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41000960z]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Stokely Carmichael (1941-1998)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Le black power : pour une politique de libération aux États-Unis / Stokely Carmichael, Charles V. Hamilton, 2009
  • Quid 1998
    Monde, 1998-11-17 (article nécrologique)
    LC Authorities (2007-08-17)

Biographie Wikipedia

  • Stokely Carmichael (29 juin 1941 – 15 novembre 1998), aussi connu sous le nom de Kwame Ture était un militant noir américain originaire de Trinité-et-Tobago, chef du « Comité de coordination des étudiants non violents » (« Student Nonviolent Coordinating Committee » (SNCC)) et du "Black Panther Party". Il devint panafricaniste.

Pages équivalentes