Frederick Matthias Alexander (1869-1955)

Language :anglais
Birth :1869
Death :1955
ISNI :ISNI 0000 0001 0718 6846

Occupations

Auteur du texte2 documents

  • Der Gebrauch des Selbst

    die bewusste Steuerung des Gebrauchs im Bezug auf Diagnose, Funktionieren und Reaktionskontrolle

    Material description : XVIII-94 p.
    Edition : Basel ; Freiburg ; Paris [etc.] : Karger ; [Paris] : [diff. Librairie Luginbühl] , 2001
    Préfacier : John Dewey (1859-1952)
    Traducteur : Ruth Krügel

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb388336465]
  • L'usage de soi

    sa direction consciente en relation avec le diagnostic, le fonctionnement et le contrôle de la réaction

    Material description : 135 p.
    Note : Note : L' édition anglaise a été publiée en 1932
    Edition : [Bruxelles] : Contredanse , 1996

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37038506b]

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • L'usage de soi : sa direction consciente en relation avec le diagnostic, le fonctionnement et le contrôle de la réaction / F. M. Alexander ; trad. de l'anglais par Éliane Lefebvre, 1996
  • LCNA 1977-1986
    BLNA, 1997-12

Wikipedia Biography

  • Frederick Matthias Alexander (20 janvier 1869 à Wynyard, Tasmanie - 10 octobre 1955 à Londres) est un acteur et pédagogue spécialisé dans le répertoire shakespearien. Cet acteur était devenu aphone et la médecine n'avait rien pu faire pour lui à cette époque. Ne voulant pas abandonner sa carrière il développa une technique de travail sur soi pour améliorer l'usage de sa voix, en s'inspirant de celle de François Delsarte (1811-1871), auquel était survenu une mésaventure comparable.F. M. Alexander est surtout connu pour avoir mis au point cette méthode appelée technique Alexander, qui s'articule sur un principe d'une base physiologique et expérimentale. Il découvre l'existence d'une certaine unité entre la tête, le cou et le dos rendant possible un meilleur accomplissement de l'être humain, considéré comme un tout corporel et psychique.

Closely matched pages