Shigefumi Mori

Pays :Japon
Langue :japonais
Note :
Écrit aussi en anglais
Mathématicien. - Professeur : Research Institute of Mathematical Sciences, Kyōto University, Japon (en 1998)
ISNI :ISNI 0000 0001 1497 0890

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Birational geometry of algebraic varieties

    Description matérielle : VIII-254 p.
    Description : Note : Trad. du japonais. - Bibliogr. p. 241-247. Index
    Édition : Cambridge [GB] : Cambridge university press , 1998
    Auteur du texte : János Kollár
    Contributeur : Charles Herbert Clemens, Alessio Corti

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37551935m]

Éditeur scientifique1 document

  • Higher dimensional birational geometry

    Description matérielle : 295 p.
    Description : Note : Publ. d'après les actes du congrès tenu à l'Université de Kyoto (Japon) du 2 au 6 juin 1997 et du 9 au 13 juin 1997. - Bibliogr. à la fin de chaque chap.
    Édition : Tokyo : Mathematical society of Japan , cop. 2002

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb390437243]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Birational geometry of algebraic varieties / János Kollár, Shigefumi Mori ; with the collab. of C. H. Clemens, A. Corti, 1998
  • Ouvrages de reference : LCNA (en ligne - Internet), 1999-10-20
    World dir. of math., 1998
  • Catalogues de la BnF : BN Service japonais

Biographie Wikipedia

  • Shigefumi Mori (森重文 MORI Shigefumi, né le 23 février 1951 à Nagoya) est un mathématicien japonais, connu pour son travail en géométrie algébrique et en particulier pour ses travaux en classification des variétés de dimension trois.Il généralisa l'approche classique de la classification des surfaces algébriques à la classification des variétés de dimension trois.L'approche classique utilisait le concept des modèles minimaux des surfaces algébriques.Il a constaté que le concept des modèles minimaux peut être appliqué aux variétés de dimension trois si elles possèdent quelques singularités.L'extension des résultats de Shigefumi Mori à des dimensions supérieures à trois est appelé le programme Mori et était, encore en 2005, une branche active de la géométrie algébrique.Il a été récompensé par la médaille Fields en 1990.

Pages équivalentes