Jing jing (prêtre du monastère du Ta-ts'in, 07..-07.. ?): nom en religion

Naissance :07..
Mort :07..
Note :
Prêtre du monastère du Ta-ts'in, auteur du texte de l'inscription nestorienne de Si-ngan-fou, stèle datée du 4 février 781, portant des inscriptions en chinois et en syriaque. - Dans le texte chinois, l'auteur se nomme lui-même Jingjing (ou King-tsing) ; dans le texte syriaque, Adam
Autres formes du nom :景净 (prêtre du monastère du Ta-ts'in, 07..-07.. ?)
Adam (prêtre du monastère du Ta-ts'in, 07..-07.. ?)
King-tsing (prêtre du monastère du Ta-ts'in, 07..-07.. ?)
Voir plus

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La stèle de Si-ngan-fou / [King-tsing] ; [trad. du chinois par Paul Pelliot et du syriaque par Jean Dauvillier], 1984
    Stèle de la propagation de la religion radieuse du Ta-ts'in dans l'Empire du Milieu : éloge... / relaté par King-tsing, [dans] : L'inscription nestorienne de Si-ngan-fou / Paul Pelliot, 1996 (achevé d'impr., 1997)

Autres formes du nom

  • 景净 (prêtre du monastère du Ta-ts'in, 07..-07.. ?)
  • Adam (prêtre du monastère du Ta-ts'in, 07..-07.. ?)
  • King-tsing (prêtre du monastère du Ta-ts'in, 07..-07.. ?)
  • Jing-jing (prêtre du monastère du Ta-ts'in, 07..-07.. ?)

Pages équivalentes