Paroisse du Coeur-Immaculé-de-Marie. Suresnes, Hauts-de-Seine

Pays :France
Langue :français
Création :1070
Note :
Suresnes est cité pour la première fois en 884, dans une charte qui en fit don à l'abbaye de Saint-Leufroy en Normandie. Mais en 918 l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés, prit possession de Suresnes et fonda une chapelle dédiée à Saint-Leufroy. En 1070, l'abbaye fonda la cure de Suresnes-Puteaux. Une église paroissiale dédiée à Saint-Leufroy fut reconstruite à l'emplacement de la chapelle. En 1717 Puteaux devint paroisse indépendante sous le vocable de Notre-Dame de Pitié
De 1793 à 1802, l'église Saint-Leufroy fut fermée au culte. En 1802, Suresnes devint paroisse succursale de Nanterre. Elle redevint cure en 1824. En 1906, l'église Saint-Leufroy fut détruite et remplacée par une nouvelle église paroissiale sous le vocable du Coeur Immaculé de Marie. C'est aujourd'hui une paroisse annexe de Suresnes, avec Notre-Dame de la Salette (érigée en 1922), la paroisse principale étant Notre-Dame de la Paix (érigée en 1934)
Autres formes du nom :Eglise catholique. Diocèse. Paroisse du Coeur-Immaculé-de-Marie. Nanterre. Suresnes, Hauts-de-Seine
Paroisse de S. Leufroy de Suresnes
Paroisse de Suresnes
Voir plus

Ses activités

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Histoire de Suresnes des origines à 1945 / René Sordes, 1965
    Histoire de la ville et de tout le diocèse de Paris / Jean Lebeuf, 1754
  • CORELI

Autres formes du nom

  • Eglise catholique. Diocèse. Paroisse du Coeur-Immaculé-de-Marie. Nanterre. Suresnes, Hauts-de-Seine
  • Paroisse de S. Leufroy de Suresnes
  • Paroisse de Suresnes
  • Paroisse Saint-Leufroy. Suresnes, Hauts-de-Seine

Pages équivalentes