Paroisse Saint-Aignan. Cosne-Cours-sur-Loire, Nièvre

Pays :France
Langue :français
Création :.5..
Fin d'activité :1987
Adresse :1 rue du Trésorier, Paroisse Saint-Jacquesb, 58200, Cosne-Cours-sur-Loire.
Note :
Vers 430 ou 440 l'évêque saint Germain devint possesseur d'une partie de Cosne et en fit don à l'évêché d'Auxerre. Une paroisse y fut érigée dès le VIe siècle. Un oratoire dédié à Saint-Frond fut d'abord construit. Il fut remplacé au XIIe siècle par une église sous le vocable de Saint-Aignan. L'église faisait partie d'un prieuré bénédictin ; le prieur nommait le curé de la paroisse. L'église fut reconstruite en 1745, fermée en 1793, rendue au culte le 16 novembre 1800, sous la dépendance du nouveau diocèse de Nevers
A partir de 1987 il y eut une réforme des paroisses du diocèse de Nevers. Saint-Aignan fut unie à Saint-Jacques, deuxième paroisse de Cosne (érigée en 1486) et à six autres paroisses de communes voisines pour former une nouvelle paroisse qui garde le vocable de Saint-Jacques
Autres formes du nom :Eglise catholique. Diocèse. Cosne-Cours-sur-Loire, Nièvre. Nevers
Paroisse Saint-Agnan. Cosne-Cours-sur-Loire, Nièvre
Paroisse Saint-Frond. Cosne-Cours-sur-Loire, Nièvre

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Cosne à travers les âges. Essai historique et archéologique / Alfred Faivre, 1895
    Annu. dioc. Diocèse de Nevers, 1998
  • CORELI

Autres formes du nom

  • Eglise catholique. Diocèse. Cosne-Cours-sur-Loire, Nièvre. Nevers
  • Paroisse Saint-Agnan. Cosne-Cours-sur-Loire, Nièvre
  • Paroisse Saint-Frond. Cosne-Cours-sur-Loire, Nièvre

Pages équivalentes