Chapitre de la collégiale Saint-Symphorien. Reims, Marne

Pays :France
Langue :français
Fin d'activité :1790
Note :
L'évêque Bétause fit ériger à Reims au IVe siècle une église dédiée aux Saints-Apôtres. Elle servit de cathédrale jusqu'au Ve siècle, puis devint église paroissiale, consacrée à Saint-Symphorien. Elle devint également collégiale à une date inconnue, sans doute avant l'an mil. Les chanoines disposant du choeur, les paroissiens de la nef. - Le chapitre fut supprimé en 1790, la paroisse en 1791, l'église vendue le 14 octobre 1791 et immédiatement démolie
Autres formes du nom :Chapitre de l'église collégiale de Saint-Sinphoriam de Reims
Chapitre de S. Symphorien de Reims
Collégiale de S. Symphorien de Reims
Voir plus

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Répertoire archéologique de l'arrondissement de Reims, 2e fascicule. Ville de Reims. Monuments religieux. Paroisses / Charles-Prosper Givelet, Henri Jadart, Louis Demaison, 1889
    Histoire de Reims des origines à nos jours / Georges Boussinesq, Gustave Laurent, 1933
  • CORELI

Autres formes du nom

  • Chapitre de l'église collégiale de Saint-Sinphoriam de Reims
  • Chapitre de S. Symphorien de Reims
  • Collégiale de S. Symphorien de Reims
  • Collégiale Saint-Symphorien. Reims
  • Eglise collégiale de Saint-Symphorien de Reims
  • S. Symphorien de Reims (Collégiale)

Pages équivalentes