Jean le Long (13..-1383)

Illustration de la page Jean le Long (13..-1383) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :13..
Mort :02-01-1383
Note :
A aussi traduit du latin en ancien français
Historien et traducteur. - Abbé de l'abbaye de Saint-Bertin, Pas-de-Calais (1366-1383). - Originaire d'Ypres en Flandres
Autres formes du nom :Johannes Longus (13..-1383) (latin)
Jean de Saint-Bertin (13..-1383) (français)
Jean d'Ypres (13..-1383) (français)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 1773 3145

Ses activités

Traducteur4 documents2 documents numérisés

  • Le Livre des merveilles

    Cote : Français 2810
    Description matérielle : 299 ff. précédés de trois feuillets de garde en parchemin et suivis d’un feuillet de garde en parchemin plus épais
    Auteur du texte : Het´um Lambronac´i (1235?-1314?), Jean de Mandeville (1300?-1372), Odoric de Pordenone (1286?-1331), Marco Polo (1254-1324)
    Enlumineur : Evrard d'Espinques, Maître d'Egerton, Maître de Boucicaut, Maître de la Cité des Dames, Maître de la Mazarine

    [catalogue BnF archives et manuscrits, Visualiser dans Gallica][ark:/12148/cc77943x]
  • Les voyages en Asie au XIVe siècle du bienheureux frère Odoric de Pordenone, religieux de Saint-François

    Description matérielle : CLVIII-602-XIV p.
    Description : Note : Index. Tables
    Édition : Paris : E. Leroux , 1891
    Auteur du texte : Odoric de Pordenone (1286?-1331)
    Éditeur scientifique : Henri Cordier (1849-1925)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb310312467]
  • L'Hystore merveilleuse, plaisante et récréative du grand empereur de Tartarie, seigneur des Tartres, nommé le grand Can... On les vend à Paris en la rue neufve Notre Dame à l'enseigne S. Nicolas et au pallays, en la gallerie come on va à la chancellerie, pour Jehan S. Denys. - "Feuillet T. r̊ " : Cy commence ung traicté de l'estat et des conditions des quatorze royaulmes de Ayse... Et fut ce traicté premièrement faict en latin par trèsnoble... monsieur Aycone, seigneur de Courcy, chevalier et nepveu du roy d'Arménie la grand, lequel... se rendit en l'ordre de Prémonstré moyne blanc, au royaulme de Chipre, en l'abaye de l'Épiphanie en laquelle il fist cest livre... l'an de grâce mil trois cens et dix. Et fut ce livre translaté de latin en françoys par frère Jehan de Longdit, né de Ippre, moyne de l'abbaye de sainct Bertin, en Saint Omer... en l'an de l'incarnation... mil trois cens cinquante et ung. - "A la fin" : Cy finist l'histoire merveilleuse... du grand empereur de Tartarie... Imprimée nouvellement à Paris en l'an mil cinq cens vingt et IX, le quinziesme jour du moys d'apvril pour Jehan Sainct Denys libraire...

    Description matérielle : In-fol., IV-87 ff., car. goth., fig. grav. sur bois
    Édition : Paris , 1529

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30601742h]
  • Le voyage en Asie d'Odoric de Pordenone

    iteneraire de la peregrinacion et du voyaige (1351)

    Description matérielle : 1 vol. (CCV-452 p.)
    Édition : Genève : Droz , 2010
    Auteur du texte : Odoric de Pordenone (1286?-1331)
    Éditeur scientifique : Alvise Andreose, Philippe Ménard (médiéviste)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42080121n]

Auteur du texte1 document

  • Die Geschichte der Mongolen des Hethum von Korykos (1307) in der Rückübersetzung durch Jean le Long, "Traitiez des estas et des conditions de quatorze royaumes de Aise" (1351)

    kritische Edition mit parallelem Abdruck des lateinischen Manuskripts Wrocław, Biblioteka Uniwersytecka, R 262

    Description matérielle : XI-446 p.
    Description : Note : Texte en ancien français, accompagné de l'original en latin d'Héthoum l'Historien ; introd. et notes en allemand. - Bibliogr. p. 437-446. Glossaire. Index
    Édition : Frankfurt am Main ; Berlin ; Paris [etc.] : P. Lang , cop. 1998
    Auteur du texte : Het´um Lambronac´i (1235?-1314?)
    Éditeur scientifique : Sven Dörper

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37118844g]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Die Geschichte der Mongolen des Hethum von Korykos (1307) in der Rückübersetzung durch Jean le Long, "Traitiez des estas et des conditions de quatorze royaumes de Aise" (1351) : kritische Edition, cop. 1998
    Cy commence ung traicté de l'estat et des conditions des quatorze royaulmes de Ayse... translaté de latin en françoys par frère Jehan de Longdit. In : L'hystore merveilleuse, plaisante et récréative du grand empereur de Tartarie, 1529
  • Ouvrages de reference : Grente, Moyen âge, 1992 : Jean le Long
    Arlima : Jean le Long d'Ypres (Jean de Longdit, Johannes Longus, Yperius, Iperius)
    DHGE : Hiper (Jean), Johannes Longus, De Langhe, Iperius, Jean d'Ypres [mort en 1384]
    Potthast 2 : Johannes Longus
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Jean le Long, d'Ypres, moine de Saint-Bertin

Autres formes du nom

  • Johannes Longus (13..-1383) (latin)
  • Jean de Saint-Bertin (13..-1383) (français)
  • Jean d'Ypres (13..-1383) (français)
  • Jean Hiper (13..-1383) (français)
  • Johannes Iperius (13..-1383) (latin)
  • Jehan de Longdit (13..-1383) (français ancien (842-ca.1400))

Biographie Wikipedia

  • Jean le Long ou Jean de Longdit, Johannes Longus, Yperius, Iperius (vers 1315-1383), moine bénédictin, traducteur du latin au français.Né à Ypres, près Saint-Omer, Jean entre à l'abbaye bénédictine de Saint-Bertin à Saint-Omer. Il étudie le droit à Paris puis revient dans son abbaye. En 1366, il devient abbé de Saint-Bertin où il demeure jusqu’à son décès en 1383.Il écrivit la Chronique de Saint-Bertin qui relate les faits de 54 abbés et les événements marquants de 590 à 1294. Il écrivit encore la Vie de Saint Erkembode.Il traduisit du latin au français des récits de voyageurs du XIIIe siècle vers l’Orient : l'Itinerarium de mirabilibus orientalium Tartarorum du franciscain Odoric de Pordenone (écrit en 1329-1330) : Le yteneraire Odric de Foro Julii. Traduction de la version latine de Niccolò Falconi de La fleur des estoires d'Orient d' Hayton l’historien. Le Liber peregrinationis du dominicain Riccoldo da Monte di Croce, qui voyage en Orient dans la seconde moitié du XIIIe siècle et écrit sa relation en 1309 : L'ytineraire de la peregrinacion frere Riculd. Le Liber de quibusdam ultramarinis partibus et praecipue de Terra sancta du dominicain Guillaume de Boldensele : L'estat de la Terre sainte et aussi en partie de la terre de Egipte. De statu, conditione ac regimine magni Canis, rapport sur l'empire mongol du Cathay et les missions franciscaines qui y sont implantées rédigé par un franciscain italien anonyme à la demande du pape Jean XII (1316-1334) : L'estat et gouvernance du grant kaan de Cathay, souverain empereur des Tartres. Traduction de la version en latin des lettres que l'empereur des Tatars, le grand Khan de Cathay, envoya au pape Benoît XII en 1338 : La coppie des lettres que ly empereres souverains des Tartars le grant Kaan de Katay envoya au pappe Benoit le XIIe de ce nom.

Pages équivalentes