Chapitre de la collégiale Saint-Cloud. Saint-Cloud, Hauts-de-Seine

Pays :France
Langue :français
Fin d'activité :1788
Note :
Saint Cloud fonda à Nogent une abbaye, et y mourut en 560. On ignore quand l'abbaye devint collégiale. Elle est citée en 811 comme "abbaye séculière", ce qui présuppose une règle de vie proche de celle d'un chapitre. Le premier acte citant la collégiale date de 1105. La collégiale était aussi église paroissiale de Nogent, devenu Saint-Cloud, la cure appartenait au chapitre. - En 1783, Marie-Antoinette décida l'érection d'une église paroissiale à la place de la collégiale, qui fut démolie. Le chapitre fut donc supprimé le 14 août 1788
Autres formes du nom :Chapitre de l'église royale et collégiale de Saint-Cloud
Chapitre de Saint-Cloud
Chapitre de S. Cloud
Voir plus

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Histoire de la ville et de tout le diocèse de Paris / Jean Lebeuf, 1754
    MCMLX - XIV centenaire de Saint-Cloud (...) de la collégiale à l'église actuelle / Robert Hardouin, 1960
  • CORELI

Autres formes du nom

  • Chapitre de l'église royale et collégiale de Saint-Cloud
  • Chapitre de Saint-Cloud
  • Chapitre de S. Cloud
  • Collégiale de Saint-Cloud
  • Collégiale de Saint-Cloud. Hauts-de-Seine
  • Collégiale Saint-Cloud. Saint-Cloud, Hauts-de-Seine

Pages équivalentes