Claude-Augustin-Pierre Duflos (1700-1786)

Illustration de la page Claude-Augustin-Pierre Duflos (1700-1786) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Naissance :10-05-1700
Mort :27-02-1786
Note :
Graveur en taille-douce. - Fils de Claude Duflos père (1665-1727). - Il signait parfois "C. L. Duflos"
Autres formes du nom :Claude Duflos (le Jeune, 1700-1786)
Claude-Augustin Duflos (1700-1786)
ISNI :ISNI 0000 0001 2138 2341

Ses activités

Illustrateur4 documents

  • Pièces dramatiques choisies, et restituées par Monsieur ***

    Description matérielle : VIII, 370 p. (sig. †4 A-P12 Q5)
    Description : Note : Par Jean-Baptiste Rousseau d'après Barbier et Quérard. - Réunit : "Le Cid" de Corneille, "Don Japhet d'Arménie" de Scarron, "Mariane" de Tristan-L'Hermite, "Le florentin" de Champmeslé. - Titre en r. et n.. - Vignette gr.s.c. au titre (sig. "Cl. Duflos f. 1728")
    Édition : , 1733
    Éditeur scientifique : Jean-Baptiste Rousseau (1670-1741)
    Imprimeur-libraire : François Changuion (1694?-1777?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb391358820]
  • Publii Virgilii Maronis Opera. Tomus primus. [-tertius]. Curis & studio Stephani-Andreae Philippe.

    Description matérielle : 3 vol. (XVI, XCVI, 205 p., [6] f. de pl. (dont front.) gr.s.c. ; XXIV, 231 p., [6] f. de pl. gr.s.c. ; XII, 254 p., [6] f. de pl. gr.s.c.)
    Description : Note : Nouvelle émission de l'éd. de Paris, A.-U. Coustellier, 1745 dont elle ne diffère que par l'adresse au titre ; certains ex. portent à la fin du 2nd vol. la mention "Typis viduae Delatour 1745". - 18 pl. gr. s.c. par Cl. Duflos d'après Cochin fils
    Sources : Mambelli, 411. - Cohen-De Ricci, 1018
    Éditeur scientifique : Étienne-André Philippe de Prétot (1710-1787)
    Illustrateur : Charles-Nicolas Cochin (1715-1790)
    Imprimeur-libraire : Joseph-Gérard Barbou (1723-1790?), Veuve de Louis-Denis Delatour (170.?-1767)
    Auteur du texte : Virgile (0070-0019 av. J.-C.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb371953263]
  • [Recueil. Oeuvre de Claude-Augustin-Pierre Duflos]

    Description matérielle : Doc. iconogr. : formats divers
    Description : Note : Graveur français. - 18e s. 1700-1786

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb403877635]
  • Theatre de Monsieur Favart, ou Recueil des opera-comiques & parodies qu'il a données depuis quelques années.

    Avec les airs, rondes & vaudevilles gravés. Tome premier [-second]

    Description matérielle : 12 pièces en 2 vol.
    Description : Note : Recueil composé de pièces datées de 1739 à 1752 [sic], à l'adresse de Prault fils principalement, dont chacune a une pagination et un titre particulier. - Table des pièces en tête de chaque vol. : Vol. 1 : Moulinet, La Servante justifiée, La chercheuse d'esprit, Les bateliers de S. Cloud, Le prix de Cythère, Hipolyte et Aricie ; Vol. 2 : Le cocq de village, La coquette sans le sçavoir, Acajou, L'école des amours grivois, Le bal de Strasbourg, Thésée. - Ces oeuvres ont toutes été représentées antérieurement à 1746, aux théâtres de la Foire St Germain ou St Laurent, sauf "Hipolyte et Aricie" représentée par les Comédiens italiens. - Vignette gr.s.c. par Cl. Duflos au titre de chacun des t.
    Édition : Paris : Prault, Laurent-François, I , 1746
    Imprimeur-libraire : Laurent-François Prault (1712-1780)
    Auteur du texte : Charles-Simon Favart (1710-1792)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39230290x]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Claude Duflos (le Jeune, 1700-1786)
  • Claude-Augustin Duflos (1700-1786)

Biographie Wikipedia

  • Claude-Augustin-Pierre Duflos est un architecte et graveur français né en 1700 et mort en 1786.Il est l'auteur de plusieurs recueils d'estampes édités par ses soins sous le nom Duflos le jeune, au Cloître Saint-Benoît, situé près de la rue Saint-Jacques cf. sur Gallica.Il exécuta par ailleurs de nombreuses estampes d'après l’œuvre de François Boucher.On lui attribue désormais des illustrations (eaux-fortes et burins) à caractère érotique pour une édition de La Pucelle d'Orléans de Voltaire, d'après des dessins de Clément-Pierre Marillier (1780 ?).

Pages équivalentes