John Pringle (1707-1782)

Image non encore disponible
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :10-04-1707
Mort :Londres, 18-01-1782
Note :
Médecin
ISNI :ISNI 0000 0000 8091 9607

Ses activités

Auteur du texte21 documents1 document numérisé

  • Contenu dans : Encyclopédie des sciences médicales... 7e division. Collection des auteurs classiques. Hippocrate. [Opera, ex interpretatione latina Anutii Foesii, curante Jo. Frid. Pierer. Oeuvres d'Hippocrate traduites... par J.-B. Gardeil.]

    Observations sur les maladies des armées dans les camps et les garnisons, suivies de mémoires sur les substances septiques et anti-septiques, et de la réponse à de Haen et à Gaber.... - [1]

    Description matérielle : 2 vol. in-8°
    Description : Note : 7e division. - Encyclopédie des sciences médicales. 7e division. Collection des auteurs classiques 1-2. - Encyclopédie des sciences médicales, 7e division
    Édition : Paris : bureau de l'Encyclopédie , 1836-1837

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières]
  • A Discourse of the different kinds of air, delivered at the anniversary meeting of the Royal society, November 30, 1773, by Sir John Pringle,...

    Description matérielle : In-4° , 32 p.
    Édition : London : printed for the Royal society , 1774

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb311520486]
  • A Discourse on the attraction of mountains, delivered at the anniversary meeting of the Royal society, November 30, 1775, by Sir John Pringle,...

    Description matérielle : In-4° , 33 p.
    Édition : London : printed for the Royal society , 1775

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb311520424]
  • A Discourse on the invention and improvements of the reflecting telescope, delivered at the anniversary meeting of the Royal society, November 30, 1777, by Sir John Pringle,...

    Description matérielle : In-4° , 24 p.
    Édition : London : printed for the Royal society , 1778

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31152044t]
  • A Discourse on the theory of gunnery, delivered at the anniversary meeting of the Royal society, November 30, 1778, by Sir John Pringle,...

    Description matérielle : In-4° , 33 p.
    Édition : London : printed for the Royal society , 1778

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb311520455]

Compilateur1 document1 document numérisé

  • Abrege de la medecine pratique, ou Nouvelle pharmacopée

    Description matérielle : XXIV-174 p.
    Description : Note : Trad. de : "Medulla medicinae or A new compendious dispensatory...". - Compilé à l'origine par sir John Pringle, puis édité avec commentaires par John Theobald qui a également traduit les formules du latin en anglais, d'après C. Gordon, "Pharmaceutical historian", vol. XII, 1989, n° 4, p. 5-12 ; trad. en français par D. M. = D. Magenis, d'après l'approbation censoriale du 7 septembre 1751, le privilège royal du 8 novembre 1751 et la cession de privilège aux libraires Ganeau et Thiboust signée "D. Magenis". - Préalablement au privilège royal, une permission tacite avait été accordée à "Magenis" entre le 8 février et le 15 mars 1751 (BnF, ms. fr. 21994, n° 50 ; ms. fr. 21982). - Bandeaux ill., lettrines et culs-de-lampe gr. s. b., bandeaux typogr.. - Contient (p.120-124) : "Réflexions sur la saignée"; (p. 125-158) : "Lettre sur les vertus et propriétes du cassis...", "Traité du cassis..." et "Lettre sur les effets merveilleux du cassis..." signée Tezenas. Ces trois derniers textes sont extraits du journal "Suite de la clef" (autre nom du "Journal de Verdun") de respectivement septembre 1742, septembre-octobre 1743 et juillet 1745, et ont été auparavant réunis et publiés sous le titre : "Traité du cassis", Caen, 1747, Rouen, 1748, etc.
    Sources : CG, CLXXXV, 482. - Barbier
    Édition : , 1753
    Auteur du texte : John Theobald (17..-1760)
    Traducteur : Daniel Magenise (médecin, 17..?-17..)
    Imprimeur-libraire : Louis-Étienne Ganeau (1708-1777), Claude-Charles Thiboust (1701-1757)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31451016v]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur John Pringle (1707-1782)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : John Pringle's correpondence with Albrecht von Haller / ed. by Otto Sonntag, 1999
  • Ouvrages de reference : DNB
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Sir John Pringle (10 avril 1707 – 18 janvier 1782), est un médecin britannique.Pringle est le plus jeune fils d'une famille de Stitchel dans le Roxburghshire. Il étudie dans les universités de St Andrews, d'Édimbourg et de Leyde. Il obtient son diplôme de docteur dans cette dernière où il fréquente assidûment Gerard van Swieten (1700-1772) et Albrecht von Haller (1708-1777). Il s'installe à Édimbourg, d'abord comme médecin puis après 1734 aussi comme professeur de philosophie morale à l'université de cette ville. En 1742 il devient médecin de John Dalrymple, 2e comte de Stair qui commande alors l'armée britannique dans les Flandres. En 1744 il est engagé comme médecin général des forces britanniques aux Pays-Bas par le Prince Guillaume Auguste, Duc de Cumberland.En 1749, après s'être installé à Londres il devient le médecin personnel du Duc de Cumberland. Il se marie en 1752 avec la sœur du Dr William Oliver. Il reçoit d'autres engagements de la cour comme médecin et est fait baronnet en 1766.Son premier livre Observations on the Nature and Cure of Hospital and Jayl Fevers, est publié en 1750. La même année il contribue au Philosophical Transactions de la Royal Society trois articles sur les antiseptiques : Experiments on Septic and Antiseptic Substances qui lui valent la médaille Copley. Deux ans plus tard son plus important travail Observations on the Diseases of the Army in Camp and Garrison le font regarder de nos jours comme un des fondateurs de la médecine militaire moderne.En novembre 1772 il est élu président de la Royal Society. Durant sa présidence il fait 6 discours qui seront édités en un volume (1783). Après avoir dépassé sa 70e année il s'établit à Édimbourg en 1780 mais il retourne à Londres en septembre de l'année suivante où il meurt en 1782. Un monument lui est dédié dans l'abbaye de Westminster.(en) « John Pringle », dans Encyclopædia Britannica, 1911 [lire en ligne]Portail de la médecine Portail de la médecine Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni Portail du XVIIIe siècle Portail du XVIIIe siècle

Pages équivalentes