Kansuke Naka (1885-1965)

Pays :Japon
Langue :japonais
Naissance :1885
Mort :1965
Note :
Romancier et poète. - Diplômé de l'Université de Tōkyō, Japon. - Élève de l'écrivain Natsume Sōseki. - Son oeuvre a été publiée sous forme de feuilleton dans le quotidien japonais Asahi (à partir de 1913)

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Naka Kansuke

    Description matérielle : 475 p.
    Édition : Tōkyō : Chikuma shobō , 1992

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb375674754]
  • The Silver spoon

    Description matérielle : XXII-188 p.
    Édition : Chicago, Ill. : Chicago review press , 1976

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35336231g]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Chikuma Nihon bungaku zenshū, 29 : Naka Kansuke / Naka Kansuke, 1992
  • Ouvrages de reference : NDL Authority File, 1991
  • Catalogues de la BnF : BN Service japonais

Biographie Wikipedia

  • Kansuke Naka (中 勘助, Naka Kansuke?), 22 mai 1885 – 3 mai 1965, est un écrivain et essayiste japonais.Né à Tokyo, il est élève de Natsume Sōseki qui s'occupe de la publication de son premier roman Gin no saji (« La cuillère d'argent », 1911-13), nostalgique description de l'enfance, dans le Asahi Shimbun. Il est salué par Tetsurō Watsuji, critique littéraire de premier plan ainsi que par Zhou Zuoren pour sa volonté rare de critiquer les nationalistes japonais. Il écrit également Inu (« Le Chien », 1922) et Rōkan (poèmes, 1935). De 1926 à 1932 il réside à Hiratsuka, mais il passe la plupart de sa vie à Tokyo hormis une évacuation vers la préfecture de Shizuoka pendant la Seconde Guerre mondiale. Il épouse Kazuko Shimada en 1942.

Pages équivalentes