Adam Sedgwick (1785-1873)

Country :Grande-Bretagne
Language :anglais
Birth :1785
Death :1873
ISNI :ISNI 0000 0000 8143 7562

Occupations

Auteur du texte2 documents

  • A discourse on the studies of the university

    Material description : VII-159 p.
    Edition : London : Routledge-Thoemmes press , 2000

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37212376f]
  • A discourse on the studies of the university of Cambridge

    [Facsim. ed.]
    Material description : 2 vol. (XIII-CCCCXLII, 322 p.)
    Note : Note : Notes bibliogr.
    Edition : Bristol : Thoemmes , 2000
    Éditeur scientifique : John M. Lynch (1968-....)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38957063n]

Éditeur scientifique1 document

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • A discourse on the studies of the university / Adam Sedgwick, 1994 [reprod. de l'éd. de 1833]
  • Internet, http://corc.oclc.org, 2001-02-20

Wikipedia Biography

  • Adam Sedgwick (22 mars 1785 – 27 janvier 1873), géologue britannique, est un des fondateurs de la géologie moderne. Il a étudié les couches géologiques composant le Dévonien puis plus tard celles du Cambrien.Sedgwick est né à Dent dans le comté de Yorkshire, troisième enfant d'un vicaire Anglican. Il a fait ses études au Trinity College à Cambridge. Il est nommé professeur de géologie à Cambridge en 1818.Sa classification de certaines couches géologiques dans le Cambrien a été contestée par son ami et collaborateur Roderick Murchison qui lui les considéra comme une partie du Silurien. Charles Lapworth en 1879 régla le conflit en créant un nouveau système, l'Ordovicien, pour ces strates géologiques.Charles Darwin a été un de ses élèves et ils continuèrent de correspondre par lettres. Bien que Sedgwick n'acceptât pas les idées contenues dans L'Origine des espèces de Darwin ils restèrent amis jusqu'à la mort de Sedgwick malgré leurs divergences d'opinion.Il reçoit la plus haute distinction de la Royal Society, la médaille Copley, en 1863 ainsi que la médaille Wollaston de la Geological Society of London en 1851.Il est à l'origine des termes: paléozoïque, mésozoïque et cénozoïque.

Closely matched pages