Jean Zoa (1922?-1998)

Pays :Cameroun
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :12-1922
Mort :20-03-1998
Note :
Archevêque de Yaoundé (à partir de 1961 ; ordonné prêtre dès 1950)
Né en décembre 1922, plutôt qu'en 1924. - Fils de Manga Mbami et d'Assanga Messina, Jean Zoa fut appelé à sa naissance Zogo Assanga
Domaines :Religion
ISNI :ISNI 0000 0000 7044 0125

Ses activités

Préfacier1 document

  • Les Ecoles des missions...

    Description matérielle : In-16 (19 cm), VIII-204 p. [Ech. int. 1040-67]
    Édition : Yaoundé : Impr. St Paul , s. d.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33008453d]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Jean Zoa (1922?-1998)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Les Écoles des missions : pour une collaboration des forces vives du pays au service de l'éducation / Thomas Fondjo ; [préface de Mgr Jean Zoa], [ca 1967]
  • Ouvrages de reference : Annu. pontificio 1984, p. 659
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. 1960/1969

Biographie Wikipedia

  • Mgr Jean ZOA est considéré par les chrétiens catholiques du Cameroun comme étant l'un des plus grands prélats de l'histoire de la foi dans ce pays. Ce fut un bâtisseur insatiable comme le démontre bien sa principale œuvre architecturale: la Basilique Marie-Reine des Apôtres de Yaoundé. Il décède le 20 mars 1998, à la Cathédrale Notre Dame des victoires de Yaoundé, en disant son homélie en présence de tous les Évêques du Cameroun, réunis pour la conférence épiscopale.

Pages équivalentes