Abbaye Saint-Sauveur et Saint-Maurice. Beaulieu-en-Argonne, Meuse

Pays :France
Langue :français
Création :642
Fin d'activité :1790
Note :
Abbaye de Bénédictins fondée en 642 par saint Rouin, moine de Tholey, qui en fut le premier abbé. Du bois de Wasloge où elle fut fondée, elle fut transférée au XIe siècle sur une colline voisine et prit alors le nom de Beaulieu. Unie à l'ordre de Cluny par deux bulles de Boniface VIII (1301 et 1302). Les religieux s'unirent ensuite à la congrégation de Saint-Vanne par arrêt du conseil du roi en 1616. La confrérie du Rosaire fut érigée dans l'abbatiale le 16 août 1626. Fermée pendant la Révolution puis démolie
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Abbaye de Beaulieu. Beaulieu-en-Argonne, Meuse
Abbaye de Beaulieu-en-Argonne
Abbaye de Bénédictins. Beaulieu-en-Argonne, Meuse (Saint-Sauveur. .642-1790)

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye Saint-Sauveur et Saint-Maurice. Beaulieu-en-Argonne, Meuse

Pages dans data.bnf.fr

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Beaulieu-en-Argonne, abbaye en pays frontière, 2004
  • Ouvrages de reference : COTTINEAU, t.1, col.302-303
    DHGE, t.7, col.178-181
  • Catalogues de la BnF : CORELI

Autres formes du nom

  • Abbaye de Beaulieu. Beaulieu-en-Argonne, Meuse
  • Abbaye de Beaulieu-en-Argonne
  • Abbaye de Bénédictins. Beaulieu-en-Argonne, Meuse (Saint-Sauveur. .642-1790)

Pages équivalentes