Abbaye Notre-Dame de Faverney

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Création :.747
Fin d'activité :1790
Note :
Abbaye de Bénédictines fondée vers 747, qui devint abbaye d'hommes en 1132 lors de son union avec l'abbaye de la Chaise-Dieu (13 septembre 1132). Faverney connut des périodes de grande prospérité, mais aussi des périodes de décadence allant jusqu'à l'assassinat de l'abbé par un des religieux en 1514. A la Pentecôte de 1608, le miracle "de la sainte Hostie" apporta à l'abbaye une grande renommée. Elle adhéra à la congrégation de Saint-Vanne après 1608. - Fermée à la Révolution et convertie en habitation, sauf l'abbatiale devenue église paroissiale où est toujours célébré le culte de la sainte Hostie
Autres formes du nom :Abbaye de Bénédictines. Faverney, Haute-Saône (Notre-Dame. .747-1132)
Abbaye de Bénédictins. Faverney, Haute-Saône (Notre-Dame. 1132-1790)
Abbaye de Faverney
Voir plus

Pages dans data.bnf.fr

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • DHGE, t.16, col. 750-755
    COTTINEAU, t.1, col. 1112
  • CORELI, CNPL

Autres formes du nom

  • Abbaye de Bénédictines. Faverney, Haute-Saône (Notre-Dame. .747-1132)
  • Abbaye de Bénédictins. Faverney, Haute-Saône (Notre-Dame. 1132-1790)
  • Abbaye de Faverney
  • Abbaye de Faverney. Haute-Saône

Biographie Wikipedia

  • L'Abbaye Notre-Dame de Faverney est un édifice protégé des monuments historiques situé à Faverney, dans la Haute-Saône. Elle a accueilli un monastère de moniales bénédictines entre 747 et 1132, puis un monastères de moines bénédictins de la Chaise-Dieu de 1137 à 1789. Les premières traces de l'abbaye remontent au VIIIe siècle. D'obédience bénédictine, elle fut donnée aux moines de la Chaise-Dieu en 1132. L'abbaye subit plusieurs campagnes de reconstructions, notamment aux XVIIe et XVIIIe siècles. Certains bâtiments du XVIIe siècle sont l'œuvre de l'architecte Dom Vincent Duchesne. Vendu comme bien national en 1789, et en partie démantelée, elle subit des campagnes de reconstructions aux XIXe et XXe siècles. De 1911 à 1967, elle fut le siège du séminaire de Philosophie.L'église est classée au titre des monuments historiques depuis 1846, tandis que les bâtiments de l'ancienne abbaye sont inscrits depuis 1996. Elle est érigée au titre de basilique par le pape Pie X en 1912.

Pages équivalentes