Abbaye de la Sainte-Trinité de Fécamp

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Création :.658
Fin d'activité :1790
Note :
A l'origine abbaye de Bénédictines fondée vers 658 par saint Vaneng (ou Vaningue) avec 300 religieuses. Ruinée par les Normands vers 876, restaurée par Richard I qui y mit des Chanoines séculiers, remplacés par des Bénédictins en 952 par Richard II. Au début du XIIe siècle, l'arrivée de la relique du Précieux Sang en fait un lieu de pélerinage célèbre, remarqué également par ses activités intellectuelles et artistiques. - La décadence commença à partir du XIVe siècle, arrêtée un temps par l'adhésion à Saint-Maur en 1650. La Révolution y trouva 23 religieux. Il en reste aujourd'hui la remarquable abbatiale de Maurice de Sully (1168-1188)
Autres formes du nom :Abbaye de Bénédictines. Fécamp, Seine-Maritime (Sainte-Trinité. .658-.876)
Abbaye de Bénédictins. Fécamp, Seine-Maritime (Sainte-Trinité. 952-1790)
Abbaye de Fécamp
Voir plus

Ses activités

Ancien possesseur12 documents12 documents numérisés

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye de la Sainte-Trinité de Fécamp

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • COTTINEAU, t.1, col. 1116-1120
    DHGE, t.16, col. 793-799
  • CORELI, CNPL

Autres formes du nom

  • Abbaye de Bénédictines. Fécamp, Seine-Maritime (Sainte-Trinité. .658-.876)
  • Abbaye de Bénédictins. Fécamp, Seine-Maritime (Sainte-Trinité. 952-1790)
  • Abbaye de Fécamp
  • Abbaye de Fescamps
  • Abbaye de la Trinité. Fécamp, Seine-Maritime

Biographie Wikipedia

  • L'abbaye de la Trinité de Fécamp, lieu de pèlerinage du Précieux Sang, est une abbaye bénédictine située à Fécamp, dans le département de Seine-Maritime, en Haute-Normandie (France).L'abbaye fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840.

Pages équivalentes