Abbaye de Gomerfontaine. Trie-la-Ville, Oise

Pays :France
Langue :français
Création :1207
Fin d'activité :1792
Note :
Abbaye de Cisterciennes fondée vers 1207 par Hugues de Chaumont et sa femme Pétronille. Le monastère n'eut d'abord que le rang de prieuré, et fut érigé en abbaye en 1226. Ruinée par la guerre de Cent ans, l'abbaye fut réformée au début du XVIIe siècle; l'abbesse Madeleine de Medavi (1614-1639) y introduisit l'étroite observance. Fermée en 1792, transformée en ferme et en partie démolie
Une partie de la communauté se rétablit en 1802, d'abord à Ham, puis à Nesle, en Picardie, puis dans un ancien prieuré bénédictin dans l'Aisne sous le nom de Bernardines de Saint-Paul-aux-Bois. Elles furent de nouveau affiliées à l'étroite observance de Cîteaux en 1877. Expulsées en 1904, les religieuses se réfugièrent en Belgique, à Fourbechie, puis à Chimay, où elles occupent désormais une abbaye prospère dédiée à Notre-Dame de la Paix
Autre forme du nom :Abbaye de Cisterciennes. Trie-la-Ville, Oise (Gomerfontaine. 1207-1792)

Pages dans data.bnf.fr

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • COTTINEAU, t.1, col. 1299
    DHGE, t.21, col. 525-528
  • CORELI, CNPL

Autre forme du nom

  • Abbaye de Cisterciennes. Trie-la-Ville, Oise (Gomerfontaine. 1207-1792)

Pages équivalentes