Communauté des Petits Frères et des Petites Soeurs du Sacré-Coeur. Saint-Parres-lès-Vaudes, Aube

Pays :France
Langue :français
Création :15-09-1958
Adresse :Maison Saint-Joseph, 10260 Saint-Parres-lès-Vaudes.
Note :
Il s'agit à l'origine d'une union monastique missionnaire créée à l'imitation du P. de Foucault, à Villamaur, par l'abbé Georges de Nantes, sous le nom de Communauté des Petits Frères du Sacré-Coeur de Jésus
Les prises de position politiques du fondateur, au lendemain de la guerre d'Algérie, contraignent l'Evêque de Troyes à lui ordonner de quitter le diocèse ; en dépit de cette interdiction, G. de Nantes transfère le 15 sept. 1963 son monastère à Saint-Parres, dans la Maison Saint-Joseph (ce nom a aussi servi à qualifier la communauté). Les condamnations de l'Eglise catholique se succèdent, l'abbé entretenant des options théologiques en opposition à celles de Rome ; en 1970, il fonde la ligue schismatique de la Contre-Réforme catholique (rebaptisé ultérieurement Communion phalangiste). La même année, des moniales sont accueillies dans la Maison Sainte-Marie voisine, et s'adjoignent à la Communauté du Sacré-Coeur, devenue catholique intégriste
Répertoriée comme un mouvement sectaire dans le rapport, présenté le 22 déc. 1995, de la commission parlementaire sur les sectes
Autres formes du nom :Communauté des Petits Frères du Sacré-Coeur de Jésus. Villemaur-sur-Vanne, Aube
Communauté du Sacré-Coeur. Saint-Parres-lès-Vaudes, Aube
Petits Frères du Sacré-Coeur. Saint-Parres-lès-Vaudes, Aube

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

  • Mouvement catholique traditionaliste français, opposé à celui de Mgr Lefèbvre, fondé par l'abbé Georges de Nantes ; présente aussi les caractéristiques d'un mouvement politique d'extrême droite ; même s'il ne semble pas y exister de domiciliation officielle, aurait également des implantations en Grande-Bretagne, en Belgique et au Québec ; la Ligue de la Contre-Réforme catholique est devenue, en 1984, la Communion phalangiste (ou la Phalange) ; toutefois, l'appellation Contre-Réforme catholique (CRC) reste en usage, notamment sur les bulletins "La Contre-Réforme catholique" et "Résurrection

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Rapport fait au nom de la Commission d'enquête sur les sectes / Assemblée nationale, 1996
    Sectes sur le net : Contre-Réforme catholique (http://www.multimania.com/tussier/crc.htm), 2001-07-24

Autres formes du nom

  • Communauté des Petits Frères du Sacré-Coeur de Jésus. Villemaur-sur-Vanne, Aube
  • Communauté du Sacré-Coeur. Saint-Parres-lès-Vaudes, Aube
  • Petits Frères du Sacré-Coeur. Saint-Parres-lès-Vaudes, Aube

Pages équivalentes