Abbaye Saint-Pierre. Senones, Vosges

Image non encore disponible
Pays :France
Création :661
Fin d'activité :1790
Note :
Abbaye de Bénédictins fondée vers 661 par Gombert, évêque de Sens, avec le soutien du roi Childéric. Réformée par Bruno, évêque de Toul (Léon IX). Elle adhéra à la Congrégation de Saint-Vanne au XVIIe siècle. Il y restait 27 religieux en 1768. L'abbatiale, en partie démolie à la suite de la Révolution, fut reconstruite et devint église paroissiale. Elle abrite les restes d'Augustin Calmet
Autres formes du nom :Abbaye de Bénédictins. Senones, Vosges (Saint-Pierre. .661-1790)
Abbaye de Senones
Congrégation de Saint-Vanne et Saint-Hydulphe. Abbaye Saint-Pierre. Senones, Vosges

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye Saint-Pierre. Senones, Vosges

Pages dans data.bnf.fr

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Catholicisme, t. XIII, col. 1093
    Cottineau
  • CORELI, CNPL

Autres formes du nom

  • Abbaye de Bénédictins. Senones, Vosges (Saint-Pierre. .661-1790)
  • Abbaye de Senones
  • Congrégation de Saint-Vanne et Saint-Hydulphe. Abbaye Saint-Pierre. Senones, Vosges

Biographie Wikipedia

  • L’abbaye saint Pierre de Senones est une abbaye bénédictine fondée à Senones dans le département français des Vosges. De 770 avant la fondation réelle d'une abbaye bénédictine à mars 1793, la présence de bénédictins de différentes congrégations ou lieux d'origine a marqué ce lieu.

Pages équivalentes