Abbaye Saint-Georges de Boscherville. Saint-Martin-de-Boscherville, Seine-Maritime

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Création :1050
Fin d'activité :1790
Note :
Abbaye fondée par Rodolphe de Tancarville vers 1050, ou avant l'an mil selon d'autres sources. D'abord occupée par des Chanoines réguliers, puis par des Bénédictins à partir de 1114. Il entra dans la congrégation de Saint-Maur en 1659. Monastère peu important qui n'abrita jamais qu'un petit nombre de moines; 9 en 1768. Fermé à la Révolution. L'abbatiale devint église paroissiale
Autres formes du nom :Abbaye de Bénédictins. Saint-Martin-de-Boscherville, Seine-Maritime (Saint-Georges de Boscherville. 1114-1790)
Abbaye de Boscherville. Saint-Martin-de-Boscherville, Seine-Maritime
Abbaye de Chanoines réguliers. Saint-Martin-de-Boscherville, Seine-Maritime (Saint-Georges de Boscherville. 1050-1114)
Voir plus

Ses activités

Ancien possesseur1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye Saint-Georges de Boscherville. Saint-Martin-de-Boscherville, Seine-Maritime

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • COTTINEAU, t.3, col. 2701-2702
    Catholicisme, t.13, col. 511-512
  • CORELI, CNPL

Autres formes du nom

  • Abbaye de Bénédictins. Saint-Martin-de-Boscherville, Seine-Maritime (Saint-Georges de Boscherville. 1114-1790)
  • Abbaye de Boscherville. Saint-Martin-de-Boscherville, Seine-Maritime
  • Abbaye de Chanoines réguliers. Saint-Martin-de-Boscherville, Seine-Maritime (Saint-Georges de Boscherville. 1050-1114)
  • Abbaye Saint-Georges-de-Boscherville. Seine-Maritime
  • Saint-Georges-l'Abbaye. Saint-Martin-de-Boscherville, Seine-Maritime

Biographie Wikipedia

  • L'abbaye Saint-Georges de Boscherville se trouve dans la commune de Saint-Martin-de-Boscherville, dans la Seine-Maritime. L'église abbatiale est presque intégralement de style roman.L'église fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840. La salle capitulaire fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 1875.

Pages équivalentes