BnF
BnF

Edme-Armand-Gaston d' Audiffret-Pasquier (1823-1905)

Image from Gallica about Edme-Armand-Gaston d' Audiffret-Pasquier (1823-1905)
Country :
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Paris, 20-10-1823
Death :
Paris, 06-06-1905
Note :
Homme politique. - Député de l'Orne (élu en 1871). - Président de l'Assemblée nationale (en 1875). - Président du Sénat (en 1976). - Membre de l'Institut, Académie française (élu en 1879)
ISNI :

Occupations

Auteur du texte33 documents3 digitized documents

  • Discours de M. le duc d'Audiffret-Pasquier, prononcé le 23 août 1888, à l'Hôtel continental, à l'occasion de l'anniversaire de la naissance de Mgr le Cte de Paris

    Material description : In-16. Pièce
    Edition : 1888 Paris Librairie nationale

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30036944j]
  • Discours prononcés par M. le duc d'Audiffret-Pasquier et M. Édouard Bocher, les 23 et 28 août 1888, suivis de deux lettres de Mgr le comte de Paris

    Material description : In-16, 31 p.
    Edition : 1888 Paris Librairie nationale

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb301171988]
  • Éloge du maréchal de Berwick, prononcé à l'inauguration de son buste au Collège de Juilly, le 15 juin 1884, par M. le duc d'Audiffret-Pasquier,...

    Material description : In-8° . Pièce
    Edition : 1884 Paris impr. de F. Pichon

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb300369467]
  • Allocution de M. le duc d'Audiffret-Pasquier, président du Sénat, en prenant place au fauteuil

    Material description : 2 p.
    Note : Note : Sénat, session ordinaire 1877, n ° 4
    Edition : (s. d.) Versailles Impr. de A. Bourdilliat
    Éditeur scientifique : France. Sénat. 1875-1942

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36212756s]
  • Allocution de M. le duc d'Audiffret-Pasquier, président du Sénat, en prenant place au fauteuil

    Material description : 1 p.
    Note : Note : Sénat, session ordinaire 1878, n ° 2
    Edition : (s. d.) Versailles Impr. de P. Mouillot
    Éditeur scientifique : France. Sénat. 1875-1942

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb362127574]
Loading information

Éditeur scientifique2 documents1 digitized document

Loading information

Autre1 document

  • Histoire de mon temps

    Mémoires du chancelier Pasquier

    Material description : 6 vol. in-4°
    Edition : 1894-1896 Paris Plon
    Auteur du texte : Étienne-Denis Pasquier (1767-1862)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb340205868]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Edme-Armand-Gaston d' Audiffret-Pasquier (1823-1905)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : Mémoires du chancelier Pasquier / publ. par le duc d'Audiffret-Pasquier, 2001 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1893-1895]
  • Ouvrages de reference : Assemblée nationale (2008-09-12)
    DBF
    Qui était qui, XXe siècle / Béatrice et Michel Wattel, 2005
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Audiffret-Pasquier (Edme-Armand-Gaston, comte d'Audiffret, puis duc d'), député puis sénateur

Variants of the name

  • Gaston d' Audiffret-Pasquier (1823-1905)
  • Edme-Armand-Gaston d'Audiffret- Pasquier (1823-1905)
  • Duc d'Audiffret- Pasquier (1823-1905)
  • Duc d' Audiffret-Pasquier (1823-1905)

Wikipedia Biography

  • Edme Armand Gaston, baron d'Audiffret, puis duc d'Audiffret-Pasquier est un homme politique français. Ses parents sont Florimond, comte d'Audiffret (1789-1858) et Gabrielle Zoë Pasquier, née en 1801. Adopté par son grand-oncle, Étienne-Denis Pasquier, il hérita son titre de duc Pasquier en 1862. Auditeur au Conseil d'État en 1846, il fut contraint de se retirer de la vie publique après la révolution de 1848. Sous le Second Empire, il fut deux fois candidat malheureux au Corps législatif, mais fut élu en février 1871 à l'Assemblée nationale, et président du centre-droit en 1873. À la chute de Thiers, il dirigea les négociations entre les différents partis royalistes dans le but de remettre un roi sur le trône de France, mais en raison de l'hostilité du prétendant au drapeau tricolore, le projet échoua. Il conserva cependant la confiance de la Chambre, et fut son président en 1875 au moment du vote des lois constitutionnelles. La nouvelle constitution lui donna automatiquement un poste de sénateur inamovible, et il siégea en tant que président du Sénat de mars 1876 à 1879, date à laquelle son parti perdit la majorité. Il était réputé pour sa modération et sa droiture; il fit de son mieux pour empêcher Mac-Mahon de choisir des conseillers trop violents. Bien qu'il n'ait jamais rien publié, il fut élu en 1878 à l'Académie française.

Closely matched pages

Last update : 21/02/2014