Abbaye Saint-Martin-aux-Jumeaux. Amiens

Pays :France
Langue :français
Création :1073
Fin d'activité :1790
Note :
Au Ve siècle, une chapelle fut construite sur le lieu où saint Martin partagea son manteau avec un pauvre. En 1073 l'évêque d'Amiens y adjoignit une communauté de clercs, qui adopta en 1109 la règle de saint Augustin pour former un prieuré de chanoines réguliers. Le prieuré fut érigé en abbaye en 1145. En 1564, l'abbaye fut unie à la mense épiscopale et l'évêque d'Amiens devint abbé commendataire. En mai 1634, une lettre patente du roi chassa les quelques chanoines restant et donna les bâtiments de l'abbaye aux Célestins
Mais les chanoines firent opposition. En 1635 ils entrèrent dans la congrégation de France, et obtinrent du conseil d'Etat l'autorisation et des crédits pour s'installer rue de Beauvais à Amiens. L'abbaye Saint-Martin continua d'exister à cet emplacement jusqu'à la Révolution. Existence marquée par de nombreux conflits avec l'évêque d'Amiens qui voulut plusieurs fois la faire supprimer
Autres formes du nom :Abbaye de Chanoines réguliers. Amiens (Saint-Martin-aux-Jumeaux. 1073-1635)
Abbaye de Génovéfains. Amiens (Saint-Martin-aux-Jumeaux. 1635-1790)

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Concordat entre Monsieur le Cardinal de Crequi et les chanoines Réguliers de l'abbaye de Saint Martin [...] jumeaux au sujet des biens de la dite abbaye (17 août 1592)

    Description matérielle : In-4°. Pièce
    Édition : (S. l. n. d.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb337702240]

Pages dans data.bnf.fr

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • COTTINEAU, t. 1, col. 86
    DHGE, t. 2, col. 1258-1259
  • CORELI, CNPL

Autres formes du nom

  • Abbaye de Chanoines réguliers. Amiens (Saint-Martin-aux-Jumeaux. 1073-1635)
  • Abbaye de Génovéfains. Amiens (Saint-Martin-aux-Jumeaux. 1635-1790)

Pages équivalentes