BnF
BnF

Anna Pavlovna Pavlova (1881-1931)

Image from Gallica about Anna Pavlovna Pavlova (1881-1931)
Country :
Russie (Fédération)
Language :
Gender :
feminin
Birth :
Saint-Petersbourg (Russie), 12-02-1881
Death :
La Haye, 23-01-1931
Note :
Danseuse-étoile des Ballets russes. - A fondé sa propre compagnie à Londres (en 1914). - Date de naissance selon le calendrier julien : 1881-01-31
Field :
ISNI :

Occupations

Danse9 documents

Loading information

Auteur du texte7 documents

  • Anna Pavlova

    aspects of a legend

    Material description : [32] p.
    Note : Note : In : Dance magazine. January 1976. - pp. 43-74
    Edition : 1976 Chicago Dance magazine

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb397711850]
  • Anna Pawlowa [par Oscar Bie, Paul Barchan, Max Osborn et Anna Pawlowa.]

    Edition : 1913. In-8°, 43 p., pl. en n. et en coul., portr., couv. ill. [Don 4475] -IXd- Berlin, B. Cassirer
    Auteur du texte : Oscar Bie (1864-1938)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31761654s]
  • Anna Pawlowa [par Oscar Bie, Paul Barchan, Max Osborn et Anna Pawlowa]

    Material description : In-8°, 43 p., pl. en n. et en coul., portr., couv. ill.
    Edition : 1913 Berlin B. Cassirer
    Auteur du texte : Oscar Bie (1864-1938)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42852990x]
  • J'ai rêvé que j'étais une ballerine
    Adaptation jeunesse

    Material description : Non paginé [32 p.]
    Edition : 2001 [Paris] Gautier-Languereau
    Illustrateur : Edgar Degas (1834-1917)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37691346m]
  • Contenu dans : Pavlova

    Pages of my life. - [1]

    Material description : IX-78 p.
    Note : Note : Copyright 1947. - Photos de Anna Pavlova
    Edition : (cop. 1947) New York H. Holt

    [catalogue]
Loading information

Auteur de lettres1 document

  • Al.Spendiarov, pisʹma. [Sostavlenie, vstupitelʹnaâ statʹâ i primečaniâ K.G.Grigorân]

    Material description : In-8°, 563 p., pl., portr., Fac-sim., musique
    Note : Note : Titre russe et arménien. - Avec catal. des oeuvres de Spendiarov. - 164 lettres de A. A. Spendiarov et lettres à Spendiarov de, Archak Adamian, Moucheg Agaian, Dmitriǐ Akhcharoumov, Isaak Alikhanian, Ivan Alekseevitch Altchevskiǐ, Modest Isaakovitch Altschuler, Nikolaǐ Nikolaevitch Amani, Nikolaǐ Vasil'evitch Andreev, Vasiliǐ Vasil'evitch Andreev, Aleksandr Androuchkevitch, Anton Stepanovitch Arenskiǐ, Aleksandr Aslanov, Vardan Babiian, Egiche Bagdasarian, I. Bagramov, Feliks Mikhaǐlovitch Blumenfel'd, A. Bogouchevskiǐ, Gevorg Boudagian, Leonid Mikhaïlovitch Braǐlovskiǐ, Sergeǐ Federovitch Brouns, V. I. Chikin, Georg Chneefocht, E. S. Chreĭder, Cesar Antonovitch Cui, Aïkanouch Danielian, Mariia Ivanovna Dolina-Gorlenko, G. Dolokhov, Pavel Doloukhanov, I. Dreĭzin, Anatoliĭ Nikolaevitch Drozdov, Varvara Apollonovna Eberle, Anton Aleksandrovitch Eichenwald, née Engel'gardt Kseniia Aleksandrovna Erdeli, Mikhail Gavrilovitch Erdenko, Petr Pavlovitch Fedorov, Mikhail Fidel'man, Sergeĭ Filinov, Nikolaĭ Fedorovitch Find eisen, Mikhail Mikhaĭlovitch Fokin, Elena Lioudvigovna Fours-Belitska, Avet Gabrielian, Ouzeir Gadjibekov, Aleks. Konstantinovitch Glazounov, Elena Pavlovna Glazounova, Reinhold Moritsevitch Glière, Mikhail Fabianovitch Gnesin, Vera Efimovna Goloubinina, Aleksandr Verngardovitch Gordon, Sergeĭ Mitrofanovitch Gorodetskiĭ, R. Goummert, Aleks. Timofeevitch Gretchaninov, Nikolaĭ Zakharovitch Heifets, B. Ianovskiĭ, Achot Ioannisian, Johannes Ioannisian, Mikh. Mikhaĭlovitch Ippolitov-Ivanov, Avetik Isaakian, Mikhail Aleksandrovitch Ivanov, D. Ivnouklovskiĭ, Anna Grigor'evna Jerebtsova-Andreevna, Boris Petrovitch Jurgenson, Karapet Kalfaian, Spandarat Kamsarakan, Iakov Kara-Darvich, Sof'ia Karakach, Sergeĭ Kara-Mourza, A. Karasav, Artaches Karinian, Levon Khalatov, Sarkis Khanoian, Levon Khatchatourian, Archak Kostanian, Aleksandr Moiseevitch Kouchliou, Khristofor Kouchnarev, S. Kouroumiants, Sergeĭ Aleksandrovitch Kousevitskiĭ, Mikhail Oskarovitch Lenberg, Vladimir Sergeevitch Likhatchov, Anton Mailian, Stepan Mamikonian, Georgiĭ Melikentsov, Romanos Melikian, Sergeĭ Dmitrievitch Merkourov, Karen Mikaelian, Konstantin Aleksandrovitch Min'iar, G. Mouradian, Askanaz Mravian, Evgeniia Konstantinovna Mravina, Tigran Nalbandian, Aleksandr Ivanovitch Orlov, Magakila Ormanian, Aleks. Viatcheslavovitch Ossovskiĭ, Ivan Petrovitch Paliachvili, Zakhariĭ Petrovitch Paliachvili, Feodosiia Georg'evna Pantchenko, Sof'ia rakovlevna Parnov, Viatcheslav Viktorovitch Paskhalov, Anna Pavlovna Pavlova, F. Petoukhov, Egon Petri, Jouliĭ Pfeĭfer, Ivan Grigor'evitch Popovitskiĭ, A. Rienzi, Andreĭ Nikolaevitch Rimskiĭ-Korsakov, Nikolaĭ Andreevitch Rimskiĭ-Korsakov, Martiros Sar'ian, Zinoviĭ Gavrilovitch Savin, Petr Semenov, Vardges Soureniants, Evgeniĭ Spendiarov, Ivan Spendiarov, Iouliia Spendiarova, Natal'ia Spendiarova, Aleksandr Tamanian, Karapet Tamanian, Egiche Tatevosian, Nikolaĭ Tchemberdgi, Nikolaĭ Nikolaevitch Tcherepnin, Anouchavan Ter-Gevondian, Ovsanna Ter-Grigorian, Armen Tigranian, Nicolaĭ Tigranian, Lazar Tigranov, Aleksandr Tsatourian, Sergeĭ Nikiforovitch Vasilenko, Mariia Andreevna Vedrinskaia, Iouriĭ Alekseevitch Veselovskiĭ, Arous Voskanian, Evgeniia Ivanovna Zbroueva. - Photos de : Adamian (Archak), Aĭvazian (Artemiĭ), Amani (Nikolaĭ Nikolaevitch), Arenskiĭ (Anton Stepanovitch), Barkhoudarian (Sarkis), Blumenfel'd (Feliks Mikhaĭlovitch), Boudagian (Gevorg), Glazounov (Aleks. Konstantinovitch), Khatchatourian (Aram Il'itch), Melikian (Spiridon), Mirzoian (V), Nalbandian (Johannes), Sogomonian (David), Spendiarov (Afanasiĭ), Spendiarov (Aleksandr Afanas'evitch), Spendiarova (Natal'ia), Spendiarova (Varvara), Tal'ian (Vardges), Ter-Gevondian (Anouchavan), Ter-Grigorian (Ovsanna), Zakarian (Karo), Zbroueva (Eugeniia Ivanovna). - Fac-sim. de l'écriture et de la sign. de : Spendiarov (A. A.) et de Glazounov (A. K.)
    Edition : 1962 Ереван Издательство Ан Армянской ССР
    Auteur de lettres : Feliks Mihajlovič Blumenfelʹd (1863-1931), Aleksandr Konstantinovič Glazunov (1865-1936), Rejngolʹd Moricevič Glièr (1875-1956), Aleksandr Tihonovič Grečaninov (1864-1956), Cezar´ Antonovič Kûi (1835-1918), Egon Petri (1881-1962), Nikolaj Andreevič Rimskij-Korsakov (1844-1908)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb433462874]
Loading information

Chorégraphe1 document

Loading information

Documents about this author

Documents about the author Anna Pavlovna Pavlova (1881-1931)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : J'ai rêvé que j'étais une ballerine / une histoire racontée par Anna Pavlova, 2001
  • Ouvrages de reference : BSE
    GDEL : Pavlova (Anna)
    Anna Pawlowa / [par Oscar Bie, Paul Barchan, Max Osborn et Anna Pawlowa], 1913
  • Catalogues de la BnF : BN Service russe

Variants of the name

  • Анна Павловна Павлова (1881-1931) (russe)
  • Anna Pawlova (1881-1931)

Wikipedia Biography

  • Anna Matveïevna (Pavlovna) Pavlova est une ballerine russe d'un talent et d'un charisme exceptionnels qui fut, de son vivant, un mythe de la danse classique dans le monde entier. Elle est née à Saint-Pétersbourg le 12 février 1881 et morte à La Haye le 23 janvier 1931. Née dans une famille d'origine modeste, Anna Pavlova s'est sentie attirée par la danse après avoir vu une représentation de La Belle au bois dormant en 1890. Formée à l'École impériale de danse de Saint-Pétersbourg, elle est suivie de très près par Enrico Cecchetti (elle sera par la suite son unique élève, en 1906 à 1908), qui lui permet d'entrer en 1899 au sein du ballet du Théâtre Mariinsky. Lorsqu'en 1906 elle devient danseuse étoile, elle a déjà dansé les plus grands rôles du répertoire classique. Elle reste attachée au Mariinsky jusqu'en 1913. Cependant, dès 1908, elle commence ses tournées internationales qui composeront l'essentiel de sa carrière et l'emmèneront dans quelque Modèle:4000 villes du monde entier. Elle crée même sa propre compagnie, afin de partager sa passion de la danse sur le plan international. Ses duos avec Vaslav Nijinski dans Les Sylphides et Giselle sont restés dans les mémoires. Toutefois, Anna Pavlova est réellement entrée dans la légende grâce à son interprétation de La Mort du cygne, sur un extrait du Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns. Michel Fokine créa ce solo à sa demande, lors d'une répétition de l'année 1905, et avouera plus tard avoir été inspiré par la visite que lui avait rendue Isadora Duncan quelques mois auparavant. En 1931, à La Haye, elle contracte une pleurésie qui l'oblige à faire le choix entre mettre un terme à sa carrière ou mourir, mais elle ne peut se résoudre à arrêter la danse. Durant son agonie, elle aurait demandé à ce qu'on lui prépare son costume de cygne. Le soir de sa mort, à Saint Pétersbourg, les violons de l'orchestre ont joué la musique de La Mort du cygne devant une scène vide, seulement éclairée par un projecteur. Anna Pavlova aurait déclaré : « Je désire que mon message de beauté, de joie et de vie continue à être délivré après moi. J'espère que lorsque l'on aura oublié Anna Pavlova, le souvenir de sa danse restera dans le cœur des gens. Si je réussissais ne serait-ce que cela, je m'estimerais satisfaite. » La grande Margot Fonteyn, bien qu'elle n'ait pas connu Anna Pavlova, disait d'elle qu'elle était un « génie ».

Closely matched pages

Last update : 21/02/2014