Abbaye Saint-Quentin. Beauvais

Pays :France
Langue :français
Création :1063
Fin d'activité :1791
Note :
En 1067, Gui, évêque de Beauvais, fonda l'église Saint-Quentin. A la tête de la communauté de clercs chargée de desservir l'église il appela Yves de Chartres, qui introduisit la règle de Saint-Augustin : une abbaye fut ainsi fondée, qui reçut bientôt dons et privilèges des papes, évêques, et des seigneurs du voisinage. Au XVIe siècle elle entra en décadence, et fut rattachée en 1636 à la congrégation de France pour être réformée
L'abbaye fut vendue le 9 janvier 1791, et rachetée en 1824 par le département pour y installer les services de l'administration départementale. L'abbatiale fut démolie
Autres formes du nom :Abbaye de Chanoines réguliers. Beauvais (Saint-Quentin. 1067-1636)
Abbaye de Génovéfains. Beauvais (Saint-Quentin. 1636-1791)
Abbaye de Saint-Quentin de Beauvais
Voir plus

Pages dans data.bnf.fr

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • COTTINEAU, t. 1, col. 314
    DHGE, t. 7, col. 259
  • CORELI, CNPL

Autres formes du nom

  • Abbaye de Chanoines réguliers. Beauvais (Saint-Quentin. 1067-1636)
  • Abbaye de Génovéfains. Beauvais (Saint-Quentin. 1636-1791)
  • Abbaye de Saint-Quentin de Beauvais
  • Abbaye de Saint-Quentin-lez-Beauvais

Pages équivalentes