Chapitre de Sainte-Remfroie. Denain, Nord

Pays :France
Langue :français
Création :.764
Fin d'activité :1790
Note :
A l'origine, communauté religieuse fondée par saint Aldebert d'Ostrevant, et sa femme, sainte Reine, vers 764, en l'honneur de la Sainte-Vierge. Leur fille, sainte Ragenfrède, fut supérieure de cette maison, y mourut en 805, et lui laissa son nom. On ignore si la communauté d'origine est une abbaye bénédictine, ou un couvent de chanoinesses, mais la présence de ces dernières est attestée pour le XIe siècle. En 1789, Sainte-Remfroie n'est plus qu'un chapitre aristocratique, dont les 18 chanoinesses prenaient le titre de comtesses d'Ostrevant et ne faisaient plus de voeux
Autres formes du nom :Abbaye Sainte-Reine. Denain, Nord
Chapitre de Chanoinesses séculières. Denain, Nord (Sainte-Remfroie. .764-1790)
Chapitre de Sainte-Ragenfrède. Denain, Nord
Voir plus

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • DHGE, t. 14, col. 218-219
  • CORELI, CNPL

Autres formes du nom

  • Abbaye Sainte-Reine. Denain, Nord
  • Chapitre de Chanoinesses séculières. Denain, Nord (Sainte-Remfroie. .764-1790)
  • Chapitre de Sainte-Ragenfrède. Denain, Nord
  • Chapitre de Sainte-Rainfroye. Denain, Nord
  • Couvent des dames de Sainte-Rainfroye. Denain, Nord
  • Sainte-Remfroie de Denain. Nord

Pages équivalentes