Prieuré Saint-Denis-de-la-Chartre. Paris

Pays :France
Langue :français
Création :1133
Fin d'activité :1791
Note :
"Chartre" est un ancien mot français signifiant geôle, car l'église fondée vers 1015 dans l'île de la Cité et consacrée à saint Denis, fut bâtie sur le souterrain où aurait été emprisonné le saint. Elle fut à l'origine desservie par des chanoines réguliers, et avait le titre de collégiale, puis d'abbaye. En 1133, Louis VI le Gros la céda au prieuré clunisien de Saint-Martin-des-Champs en échange d'un terrain sur Montmatre. Dès lors Saint-Denis devint un prieuré de Bénédictins de l'ordre de Cluny, dépendant de Saint-Martin-des-Champs
Ce fut un petit établissement. En 1768 on y trouvait 8 Clunisiens de l'Etroite Observance. Les moines quittèrent les lieux entre août et novembre 1791. Le prieuré fut démoli en 1806
Autres formes du nom :Prieuré de Clunisiens. Paris (Saint-Denis-de-la-Chartre. 1133-1791)
Prieuré de Saint-Denis-de-la-Chartre. Paris
Prieuré royal de Saint-Denis-de-la-Chartre. Paris
Voir plus

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Prieuré Saint-Denis-de-la-Chartre. Paris

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Abbayes, monastères et couvents de Paris / P. et M.L. Biver, 1970
    Dictionnaire historique des rues de Paris / Jacques Hillairet, 1985
    Cottineau, t. 2, col. 2204-2205
  • CORELI

Autres formes du nom

  • Prieuré de Clunisiens. Paris (Saint-Denis-de-la-Chartre. 1133-1791)
  • Prieuré de Saint-Denis-de-la-Chartre. Paris
  • Prieuré royal de Saint-Denis-de-la-Chartre. Paris
  • Prieuré Saint-Denis-de-la-Châtre. Paris

Pages équivalentes