BnF
BnF

Henri le Lion (duc de Saxe et de Bavière, 1129?-1195)

Country :
Allemagne avant 1945
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Death :
06-08-1195
Note :
Duc de Saxe (1142-1180) et de Bavière (1156-1180)
Field :
Histoire de l'Europe
Variants of the name :
Henry the Lion (1129?-1195) (anglais)
Heinrich der Löwe (duc de Saxe et de Bavière, 1129?-1195) (allemand)
ISNI :

Occupations

Auteur du texte2 documents

  • Die Urkunden Heinrichs des Löwen, Herzogs von Sachsen und Bayern

    Material description : LX-285 p.
    Note : Note : Reichsinstitut für altere Geschichtskunde
    Edition : 1949-1957 Leipzig K. W. Hiersemann

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41668853m]
  • Die Urkunden Heinrichs des Löwen, Herzogs von Sachsen und Bayern

    Material description : 2 parties en 1 vol. (XIV-285 p.)
    Note : Note : Texte en latin. Introd. en allemand
    Edition : 1941-1945 Leipzig W. Hiersemann

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb322369236]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Henri le Lion (duc de Saxe et de Bavière; 1129?-1195)

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Die Urkunden Heinrichs des Löwen. 1 / bearbeitet von Karl Jordan, 1941
  • Brockhaus, 19. Aufl. : Heinrich der Löwe
    GLU : Henri le Lion
    Dictionary of the Middle Ages. 6, 1985 : Henry the Lion

Variants of the name

  • Henry the Lion (1129?-1195) (anglais)
  • Heinrich der Löwe (duc de Saxe et de Bavière, 1129?-1195) (allemand)

Wikipedia Biography

  • Henri le Lion fut duc de Saxe à partir de 1142 et duc de Bavière à partir de 1156. Il était le plus riche des nobles allemands, au moins jusqu'à l'enrichissement de la dynastie rivale des Hohenstaufen pendant le règne de Frédéric I. Le lion est son animal héraldique. Henri obtint sa grande fortune en grande part en combinant ce qu'il reçut de ses quatre grands-parents. Il est le fils de Henri Le Superbe, duc de Bavière et de Saxe, qui est le fils du duc Henri le Noir, duc de Bavière, et le successeur des Billungs, qui étaient ducs de Saxe. La mère d'Henri est Gertrude de Saxe, seule fille de l'empereur Lothaire II et de Richence de Nordheim, héritière des territoires saxons de Nordheim et Brunswick-Lunebourg. Le père d'Henri mourut en 1139 quand Henri était encore un enfant, et le roi Conrad III ne donna pas immédiatement les deux duchés à Henri. Il est le fondateur de Munich (1157/58 ; München) et Lübeck ; et de bien d'autres villes fondées ou développées comme Stade, Lunebourg (Lüneburg) et Brunswick (Braunschweig), où, en 1166, un lion en bronze, la première statue de ce métal au nord des Alpes, fut érigé dans la cour du château, près de la cathédrale de Brunswick. Il fit de Brunswick la capitale de la principauté qui équivalait à un royaume. En premières noces, il épousa en 1147 Clémence de Zähringen, avec qui il a une fille, Gertrude de Bavière, née en 1152 ou plus probablement 1155. Il divorce d'avec elle en 1162. Avec l'aide du burgrave Gosselin de Hagen, il conquit en 1160 la marche de Mecklembourg sur les païens Abodrites et fonda la ville de Schwerin. Le moine Bernon évangélisa le pays. Le 1 février 1168 il épousa en secondes noces Mathilde d'Angleterre (1156-1189), fille de Henri II (1133-1189), dit Henri Courtemanche, roi d'Angleterre, et d'Aliénor (1122-1204), duchesse d'Aquitaine. En 1175, Henri refuse d'aider son cousin l'empereur Frédéric Barberousse contre la Lombardie car il n'accepte pas la condition pour obtenir la riche ville de Goslar. Ce fut cette insubordination que l'empereur ne pouvait pas tolérer. Henri fut soumis à un procès féodal et condamné en 1180 à la mise au ban de l'empire, perdant la plus grande partie de sa principauté. Il dut quitter ses États en 1182 pour trois ans et alla chez son beau-père Henri II. Pendant les trois dernières années de sa vie il essaya de regagner ce qu'il avait perdu mais ne réussit pas pour l'essentiel.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014