Judee Sill (1944-1979)

Pays :États-Unis
Sexe :féminin
Naissance :Oakland (Calif.), 07-10-1944
Mort :Los Angeles (Calif.), 23-11-1979
Note :
Chanteuse de folksong. - État civil : Judith Lynn Sill
ISNI :ISNI 0000 0003 5648 9661

Ses activités

Interprète1 document

  • CRAYON ANGELS ; THE PHANTOM COWBOY. - THE ARCHETYPAL MAN. - THE LAMB RAN AWAY WITH THE CROW. - LADY-O. - JESUS WAS A CROSS MAKER. - RIDGE RIDER. - MY MAN ON LOVE. - LOPIN' ALONG THRU THE COSMOS. - ENCHANTED SKY MACHINES. - ABRACADABRA

    Description matérielle : 1 disque : 33 t, stéréo compat. ; 30 cm
    Édition : S.l. : s.n. , s.d.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb377757213]

Chant1 document

  • Folk

    les 60 titres folk que vous devez posséder

    Description matérielle : 4 disques compacts
    Édition : [France] : Warner music France , P 2011
    Chant : Rickie Lee Jones
    Groupe vocal et instrumental : Cocoon

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42510947z]

Auteur ou responsable intellectuel1 document

  • CRAYON ANGELS ; THE PHANTOM COWBOY. - THE ARCHETYPAL MAN. - THE LAMB RAN AWAY WITH THE CROW. - LADY-O. - JESUS WAS A CROSS MAKER. - RIDGE RIDER. - MY MAN ON LOVE. - LOPIN' ALONG THRU THE COSMOS. - ENCHANTED SKY MACHINES. - ABRACADABRA

    Description matérielle : 1 disque : 33 t, stéréo compat. ; 30 cm
    Édition : S.l. : s.n. , s.d.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb377757213]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Judee Sill (7 octobre 1944 – 23 novembre 1979) est une chanteuse et auteur américaine.Après une adolescence difficile, durant laquelle elle s'essaye à l'héroïne, et un séjour en prison, elle se lance dans l'écriture de chansons. Elle rencontre Graham Nash et David Crosby, ainsi que David Geffen qui lui offre un contrat sur son tout jeune label, Asylum Records. Son premier single, Jesus Was a Cross Maker, sort en 1971, bientôt suivi par son premier album, Judee Sill, qui mêle des influences country, folk et classique avec une production « luxuriante » ; sa voix est souvent doublée pour donner une impression de choral à quatre voix. La critique apprécie, mais cela ne se répercute pas sur ses ventes, malgré sa présence en première partie des concerts de Crosby et Nash.Sill retourne en studio fin 1972 et sort Heart Food, aux arrangements encore plus élaborés, début 1973. Il se vend également très mal, et Sill, insatisfaite de jouer seulement en première partie, mais incapable d'attirer un public suffisant, tombe peu à peu dans l'oubli. Les dernières années de sa vie sont mal connues et sujettes à de nombreuses rumeurs, mais il est certain qu'elle est retombée dans la drogue pour calmer les douleurs dues à plusieurs accidents de voiture. Graham Nash a déclaré qu'on lui avait rapporté que Sill était morte d'une overdose dès 1974, signe de sa disparition complète des mémoires. Elle meurt finalement d'une overdose de cocaïne en novembre 1979.Son œuvre a été redécouverte après sa mort, notamment par Jim O'Rourke, qui a mixé les démos inédites prévues pour un troisième album finalement parues en 2005 sur l'album Dreams Come True. L'année suivante, ses deux albums ont été réédités par Rhino avec des titres bonus. Plusieurs artistes ont également repris ses chansons, parmi lesquels les Hollies (dès 1973), Fleet Foxes ou Warren Zevon.

Pages équivalentes