Shōhei Imamura (1926-2006)

Pays :Japon
Langue :japonais
Sexe :masculin
Naissance :Tōkyō, 15-09-1926
Mort :30-05-2006
Note :
Cinéaste. - Réalisateur, scénariste et producteur. - Figure de la Nouvelle vague japonaise ; découvert en France au début des années 60. - Lauréat de deux palmes d'or à Cannes pour "La Ballade de Narayama" (en 1983) et "L'Anguille" (en 1997)
Domaines :Audiovisuel
Autres formes du nom :昌平 今村 (1926-2006) (japonais)
Imamura Shōhei (1926-2006) (japonais)
今村 昌平 (1926-2006) (japonais)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8173 5084

Ses activités

Réalisateur25 documents

Scénariste19 documents

Auteur du texte2 documents

  • Shohei Imamura

    entretiens et témoignages

    Description matérielle : 216 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 202-208. Filmogr. p. 171-200. Index
    Édition : Paris : Dreamland éd. , 2002
    Auteur du texte : Hubert Niogret

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38899783b]
  • Contenu dans : L'évaporation de l'homme

    Bubuan no kaizoku. - Shohei Imamura, réal., aut.. - [2]

    Description matérielle : 1 DVD vidéo monoface double couche zone 2 (2 h 56 min) : 4/3, n. et b. et coul. (PAL), son.
    Description : Note : Contient aussi : extraits de trois documentaires inédits (1971-1973)
    Édition : [Paris] : Choses vues [éd., distrib.] , 2011

    [catalogue]

Acteur2 documents

  • A man vanishes

    Description matérielle : 1 DVD vidéo monoface simple couche toutes zones (2 h 10 min) : 4/3, coul. (PAL), son., stéréo
    Description : Note : Contient aussi : bande-annonce originale, nouvelle introduction exclusive par Tony Rayns (18 min), interview d'Imamura par son fils, Daisuke Tengan, réalisateur (9 min)
    Édition : London : Eureka entertainment [éd.] , 2011
    Compositeur : Toshiro Mayuzumi (1929-1997)
    Acteur : Yoshie Hayakawa, Shigeru Tsuyuguchi

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44282250m]
  • Contenu dans : L'évaporation de l'homme

    Ningen jôhatsu. - Shohei Imamura, réal., scénario. - [1]

    Description matérielle : 1 DVD vidéo monoface double couche zone 2 (2 h 56 min) : 4/3, n. et b. et coul. (PAL), son.
    Description : Note : Contient aussi : extraits de trois documentaires inédits (1971-1973)
    Édition : [Paris] : Choses vues [éd., distrib.] , 2011
    Compositeur : Toshiro Mayuzumi (1929-1997)
    Acteur : Yoshie Hayakawa, Shigeru Tsuyuguchi

    [catalogue]

Auteur adapté1 document

  • Contenu dans : Shohei Imamura

    Eijanaika. - Shohei Imamura, réal., aut. adapté, scénario ; Ken Miyamoto, scénario. - [2]

    Description matérielle : 4 DVD vidéo monofaces double couche zone 2 (7 h 17 min) : 16/9, n. et b. (PAL), son.
    Description : Note : Contient aussi : préfaces et scènes commentées par Charles Tesson, entretien avec Cédric Kahn et Hubert Niogret, bandes-annonces de la collection "Asie". - Réservé à la vente
    Édition : [Paris] : MK2 éd. [éd., distrib.] , [DL 2005]
    Scénariste : Ken Miyamoto
    Acteur : Kaori Momoi, Izumiya Shigeru

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Shōhei Imamura (1926-2006)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • 昌平 今村 (1926-2006) (japonais)
  • Imamura Shōhei (1926-2006) (japonais)
  • 今村 昌平 (1926-2006) (japonais)
  • Imamura Shohei (1926-2006)
  • Shohei Imamura (1926-2006)

Biographie Wikipedia

  • Shōhei Imamura (今村 昌平, Imamura Shōhei?) est un cinéaste japonais né le 15 septembre 1926 à Tōkyō au Japon et mort dans cette même ville le 30 mai 2006.Associé à la Nouvelle vague japonaise au même titre que Nagisa Oshima et Kiju Yoshida, il est découvert en France au début des années 1960 avec La Femme insecte (Nippon konchuki, 1963). Son style se démarque des productions nippones majoritaires. Baroque et provocante, son œuvre dénote une critique sociale radicale et se caractérise par des recherches plastiques et dramaturgiques singulières, mêlant fantaisie, symbolisme et documentaire. Elle épouse souvent le point de vue de marginaux ou du bas de la société et propose une quête esthétique et philosophique dans l'exploration de l'atrocité, de l'horreur historique et de la répugnance animale ou humaine.Imamura a reçu deux Palmes d'or au Festival de Cannes : la première en 1983 pour La Ballade de Narayama et la seconde en 1997 pour L'Anguille (Unagi).

Pages équivalentes